Parmi les pilotes qui ont la chance de connaître d’ores et déjà leur avenir pour 2021 et au-delà, il y a Marc Márquez, carrément fixé jusqu’en 2024, la future paire officielle Yamaha composée de Viñales de Quartararo, le duo Suzuki Rins et Mir, et Tito Rabat chez Avintia depuis l’an passé… Et puis ? Il faut s’attendre à voir très vite Franco Morbidelli confirmé chez Petronas Yamaha.

C’est une signature que Yamaha ne déniera pas à Razlan Razali de proposer à Franco Morbidelli dans ce qui est en théorie son team Petronas. L’Italien est du début de l’histoire de l’enseigne en MotoGP, comme Fabio Quartararo, à la différence que le Français a fait mieux que lui.

Cependant, le Champion du Monde Moto2 millésime 2017 n’a pas démérité.  Et son talent n’est pas nié. Alors, avant que le dossier épineux d’un équipier promis comme être prestigieux ne soit réglé, il pourrait voir son bail renouvelé sans sourciller. Razlan Razali a ainsi commenté dans des propos relayés par Sportfair qu’il avait l’intention de prolonger son contrat avant le début de la saison : « pour renforcer cette stabilité dans l’équipe, je crois il est important de confirmer Franco. Il est possible que nous clôturions son renouvellement avant même la première course. »

L’option pour un éventuel retour de Lorenzo disparaît

Le problème est que cette première course n’a pas de date précise. La dernière rumeur parle du 19 juillet à Jerez… « Cette saison est très atypique, également en ce qui concerne le choix des pilotes pour l’année prochaine, car des décisions devront sûrement être prises avant de pouvoir être évaluées. Avoir deux nouveaux pilotes l’année prochaine est quelque chose que nous considérons comme très risqué, nous préférons donc garder l’un de ceux que nous connaissons déjà. D’où l’idée de confirmer Morbidelli. C’est un pilote qui donne d’excellentes informations sur le comportement de la moto, à nous et à Yamaha. Il l’a déjà fait en 2019 et également lors des tests de cet hiver. »

Il n’y a plus qu’à, ce qui ferme la porte à Jorge Lorenzo au cas où il se serait décidé de revenir à la compétition. On rappellera que Morbidelli avait déclaré que ce serait un rêve devenu réalité d’être l’équipier de Valentino Rossi. Il peut se préparer à voir le miracle se réaliser.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team