Vous avez aimé la bisbille entre Pol Espargaró et Johann Zarco à Brno qui s’est poursuivi jusqu’au parking du Red Bull Ring une semaine après ? On rappellera en effet que le Français a tenté de renouer le dialogue avec l’Espagnol qui a préféré rester en colère.  Alors vous allez adorer le nouvel ami de la famille, amené par le frère aîné Aleix qui n’est pas remonté dans l’estime de Danilo Petrucci…

Nous étions dans la Q1 et il s’agissait de tirer ses dernières cartouches pour espérer poursuivre l’aventure en Q2. Aleix Espargaro cherchait une roue avec son Aprilia et il s’est dit que celle de Valentino Rossi serait sympa. Il a donc enquillé derrière le Doctor, ne se souciant pas vrailent que derrière, à distance courte, Danilo Petrucci était déjà dans le sillage…

Evidemment, ça a coincé. Et Petrucci est resté en Q1, en rage contre l’officiel Aprilia qu’il accuse avoir fait avorter son meilleur tour. Cependant, Aleix Espargaró apporte sur son réseau social une autre version, avec tableau à l’appui. Et puis ce commentaire :

« Dans le Secteur 4, Petrux a fait son record sur le tour où il a dit que je le dérangeais… C’est drôle, n’est-ce pas ? Je suis désolé si tu es resté en Q1 avec la moto qui a gagné ces quatre dernières années ». Ce n’est pas ce qui s’appelle exactement éteindre le feu…



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini, Ducati Team