Hervé Poncharal est passé par toutes les couleurs dans ce meeting autrichien sur un tracé dont le nom n’est pas étranger à celui arboré sur les carénages de ses motos. Il se situe aussi près d’une usine KTM avec lequel il est un partenaire. Le patron de Tech3 a d’abord vu une belle course de ses pilotes en Moto3, mal récompensée. Un scénario à l’épilogue pratiquement identique a eu lieu en MotoGP, mais avec tout de même la satisfaction Iker Lecuona qui voit enfin l’arrivée en suivant Fabio Quartararo…

Le patron français du paddock Hervé Poncharal est partagé entre deux sentiments. Celui de la déception, car avant les incidents de course, le résultat envisageable pour ses troupes Tech3 était plus que prometteur. Mais il est aussi satisfait, car le potentiel de la RC16 est avéré tandis qu’Iker Lecuona a enfin vu le drapeau à damier, dans le top 10.

« Cela aurait pu être une très belle journée pour KTM en général et pour l’équipe Red Bull KTM Tech3 » commente Hervé. « Après la première course interrompue, nous avons parlé à Miguel, qui avait un sentiment vraiment formidable. Il a obtenu une meilleure position sur la grille de départ pour la relance et un bon départ. Nous étions dans le groupe de tête et nous attendions juste de voir comment la course allait se dérouler, mais en très bonne position. Malheureusement, nous n’avons pas très bien vu à la télévision, mais quand nous avons vu que les deux, Pol et Miguel, manquaient à l’écran, nous avons compris qu’il y avait un problème entre ces deux-là.

Je dirais que c’est un malheureux incident de course. Malheureusement, c’est la deuxième fois que deux KTM entrent en collision après ce qui s’est passé à Jerez et dans ces deux incidents, les deux fois Miguel était impliqué et les deux fois, c’était un DNF pour lui, ce qui est dommage. Parce que quand vous voyez le classement du championnat, je pense que nous pourrions être vraiment en haut. C’est juste une situation décevante.

Lecuona chaudement félicité

Mais quoi qu’il en soit, prenons les points positifs ; nous sommes ici pour un autre week-end, nous avons été rapides, personne n’est blessé et nous essayons de nouveau la semaine prochaine. Du côté d’Iker, je tiens à le féliciter, lui et son équipe. Les trois premières courses du championnat ont été très difficiles, ce n’était pas facile pour lui et quand vous faites trois courses d’affilée sans les finir, sans points, la pression est forte.

Iker est le plus jeune pilote sur la grille, c’est un rookie et il lui a été difficile de faire face à toutes ces choses, mais il l’a très bien fait ce week-end. Dans toutes les séances, il a été rapide, pas une seule erreur. Toute la course, il était derrière Fabio Quartararo, qui est le leader du championnat, ne l’oubliez pas. Finir en neuvième position pour votre toute première arrivée en MotoGP, c’est, je pense, montrer le niveau d’Iker. Je suis très fier de lui.

Aujourd’hui, je dirais que KTM a obtenu les meilleurs résultats avec ses deux rookies. Bon travail pour Iker, bon travail pour Miguel. Malheureusement, nous n’avons pas pu terminer la course, mais il ne reste que quelques jours avant le redémarrage, alors ne gardons que les points positifs et oublions les points négatifs ! »

MotoGP Red Bull Ring 1 J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona, Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3