Cela devient une triste habitude et la redondance a de quoi inquiéter. Depuis le début de cette saison, en MotoGP, il apparaît qu’il vaut mieux évoluer au sein de l’équipe satellite Yamaha que de rouler sous les couleurs officielles de la marque. De quoi faire réfléchir Fabio Quartararo qui rejoindra Maverick Viñales en 2021 tandis que Valentino Rossi en rigole déjà, lui qui n’a pas encore signé son contrat pour retrouver Franco Morbidelli, mais qui assure que ça finira bien par se faire. Au Red Bull Ring, ce vendredi, la conjoncture qui veut que l’on travaille mieux chez les Malaisien s’est confirmée…

Le départ sur le Red Bull Ring n’était pas le meilleur pour l’équipe d’usine Yamaha. Les deux pilotes ne font pas partie du Top Ten qui garantit un accès direct à la Q2, mais Rossi et Viñales font preuve d’un optimisme prudent à l’issue de la première séance d’essais libres.

Valentino est 13e, mais il estime qu’il a de la marge de progression : « les sentiments ici sont assez similaires à celui que j’ai eu à Brno, nous avons les mêmes problèmes » explique le Doctor. Mais en tout cas, on n’a pu faire que la FP1, et nous avons encore beaucoup de tours à faire. Pouvoir s’améliorer est entre nos mains ».

« C’est difficile, nous verrons » déclare Viñales

« Je ferai de mon mieux pour collecter les meilleures données et ensuite nous verrons. Cependant, sur la piste, je me sentais très fort. Quant à mon style de pilotage, j’ai senti que nous allions bien, et c’est le plus important. Lorsque nous trouverons le bon cadre, je pense que nous serons là pour nous battre pour les premières places ».

De son côté, Maverick Vinales, 11e, sait qu’il doit s’améliorer : « c’est difficile, car ce matin je n’ai pas pu rester dans le top 10. Comme toujours, il y a beaucoup de pilotes et de motos différents qui sont très rapides. Nous sommes proches, nous ne sommes pas si loin, mais nous devons travailler et améliorer plusieurs aspects. Nous verrons ».

Pour appuyer l’expertise du Top Gun, on notera que 18 pilotes sur 22 évoluent dans la même seconde alors le top 5 est occupé par cinq marques différentes. Le cinquième étant Franco Morbidelli sur la M1 satellite dont l’équipier Fabio Quartararo est dans le top 10…

MotoGP Red Bull Ring J1 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP