C’était la réaction qui était attendue après que Honda ait décidé de redistribuer les affectations de ses pilotes en MotoGP. Il s’agit de celle de Marc Marquez. Avec l’arrivée de Pol Espargaró pris à KTM, il fallait lui faire une place au détriment de son frère Alex. Au bout de la chaîne, Cal Crutchlow était le sacrifié de service. Comment l’octuple Champion du Monde, qui avait signé avec HRC un bail de quatre ans au moment où son frère semblait prendre ses quartiers à ses côtés allait-il interpréter ce chamboulement ? En fait, il n’y a pas eu de surprise. Ce qui donne une idée de sa réponse…

Non, Marc Marquez n’a pas été ébranlé par l’officialisation de Pol Espargaró à ses côtés, pas plus qu’il n’a été choqué d’apprendre que son frère Alex devait déménager vers le team satellite LCR sans avoir pu prouver ses capacités en course. De même, Honda ne l’a pas pris au dépourvu.

Sur ce dossier, il s’exprime ainsi : « comme je l’ai toujours dit, je n’ai jamais forcé ni mis de veto à qui peut être mon coéquipier, et cette fois, ça n’allait pas être différent » commence l’octuple Champion du Monde. « J’ai toujours respecté les décisions de Honda dans ce cas, comme l’année dernière, après la situation particulière de Jorge Lorenzo, mettant le Champion du Monde Moto2, qui était mon frère, comme coéquipier ».

« Une étape positive pour Alex et Honda »

« Ils pensaient que Pol devait être mon coéquipier et Álex a eu l’opportunité d’aller chez LCR avec le soutien de l’usine et je pense que c’est une étape positive pour Álex et Honda », a ajouté Marc Marquez. Il salue le renouvellement de son frère pour deux ans, même s’il s’agit de courir dans la structure satellite : « Surtout, je pense que c’est une étape naturelle. Ce qui n’est pas normal, c’est d’aller directement dans l’équipe d’usine. Si nous regardons le CV du MotoGP, les pilotes qui sont allés directement dans l’équipe d’usine, comme ce fut mon cas, sont très peu nombreux. La chose normale est le parcours que Quartararo, Morbidelli, Bagnaia ou Stoner ont fait dans leur carrière, comme commencer dans une équipe satellite. Vous avez beaucoup de chance d’avoir le support de l’usine ».

«  Je pense que c’est une étape très positive pour mon frère et je suis très heureux pour lui , du fait qu’il puisse se montrer et gagner une place en MotoGP », a déclaré Marc. On rappellera que Pol Espargaró a signé avec Repsol Honda pour être partenaire de Marc Márquez en 2021 et 2022, et qu’Álex Márquez a renouvelé avec HRC pour deux saisons, pour rouler dans la structure satellite LCR. Pol Espargaró sera le quatrième coéquipier différent de Marc Marquez au cours des quatre dernières saisons…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team