La troisième chute en deux jours aura été la bonne pour un Andrea Iannone qui vivait un calvaire depuis vendredi à Misano. Malgré une combinaison inédite et aérodynamique et une bonne volonté affichée au sujet de son Aprilia, Joe le Maniac n’a pas pu se mettre en mode attaque. Lorsqu’il a tenté une telle démarche, il s’est retrouvé par terre. Touché à l’épaule après une dernière cabriole, il jette l’éponge et demeure incertain pour la prochaine manche en Aragón, qui aura lieu le week-end prochain… Car c’est une blessure datant du Grand Prix du Japon 2015 qui s’est réveillée…

Andrea Iannone a été déclaré inapte par les médecins qui lui ont donc signifié sa fin de partie dans ce Grand Prix de Saint Marin. Les contrôles faits sur son épaule gauche ont amené à ce verdict. Iannone était tombé vendredi en FP1, puis à nouveau en FP3, à cause d’un souci technique, puis lors de la FP4. Le Dr Zasa de la clinique mobile a expliqué son type de blessure : « il souffre plutôt de la structure de la capsule ligamentaire. » Les conditions de son épaule gauche ne le rendent pas apte à la course et donc Aprilia n’alignera qu’un pilote, à savoir Aleix Espargaró.

On espère que Iannone sera en meilleure condition dans une semaine pour le Grand Prix d’Aragon. Un délai de convalescence assez court qui pourrait inciter Aprilia à mobiliser d’ores et déjà Bradley Smith.

On rappellera que Iannone a des problèmes à l’épaule gauche depuis 2015, il aurait dû être opéré mais il a toujours repoussé l’opération. Les chutes répétées à Misano n’ont pas arrangé les choses.



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini