Au sortir du dernier Grand Prix de Saint Marin, Danilo Petrucci a retrouvé son troisième rang au classement général du championnat. Dis comme ça, on imagine un Petrux radieux. Mais il n’en est rien. Car son retour dans le trio de tête est d’abord la conséquence de la chute d’Álex Rins. A Misano, Petrucci n’a jamais été dans le coup. Une contre-performance qui pose d’autant plus question qu’elle semble directement liée à une morphologie qui, par définition, ne pourra jamais être changée…

L’avenir de Danilo Petrucci est-il en balance à cause d’une question de poids qui pèse sur ses performances ? Cette question n’est pas nouvelle et, pour y répondre, Petrux a quasiment fondu cet hiver pour revêtir la combinaison rouge d’un officiel Ducati. Un effort louable mais qui semble avoir ses limites comme le montre son maigre bilan de Misano

Car ce n’est rien de dire que sa prestation, lors de ce deuxième meeting en Italie, était loin de celle du premier, qui s’était soldée par un succès au Mugello. A Misano, l’histoire a été radicalement contraire. L’équipier de Dovizioso explique : « il est clair que le dimanche a été très difficile » commence l’Italien qui s’élançait seulement de la 17e place sur la grille de départ. « Je veux beaucoup plus que la dixième place. Mais en course, mon sentiment a été confirmé que mon poids et mon style de pilotage ont un impact particulièrement négatif ici. C’est un problème car il existe une solution pour le pilotage, mais pas pour mon poids, du moins pas à court terme. J’ai donné le maximum. Jusqu’au samedi soir, j’ai étudié tout ce que vous pouvez faire sur la moto. Mon équipe m’a beaucoup aidé. J’ai essayé de rouler aussi bien que possible. »

Ce qui est déprimant, c’est la seconde au tour perdue par Petrucci face à ses adversaires directs…  « La seule chose positive est que je suis à la troisième place du championnat. Mais cette troisième place est trompeuse, car les Yamaha sont très fortes. Ils ont montré ici à Misano qu’elles étaient plus rapides que nous » a déclaré “Petrux”, rappelant ainsi que Fabio Quartararo et Maverick Viñales étaient sur le podium, tandis que Valentino Rossi et Franco Morbidelli complétaient le top 5.

« J’ai économisé ce que je pouvais économiser, et j’ai terminé dans le top dix » a déclaré Petrucci. « Je regarde maintenant Aragón. Je sais avec certitude que je peux faire mieux. Mais à Misano c’était le maximum. Ce dont je suis désolé, c’est quand tu travailles si dur pour devenir dixième. »

Reste que dès ce week-end, Petrucci peut se refaire une santé : « je veux me battre à Aragón. Nous savions déjà depuis les essais que nous aurions des problèmes. En Aragón, la situation sera différente. Mais il est clair que nous devons trouver une solution pour l’année prochaine car nous devons nous adapter. Je ferai de mon mieux pour adapter mon style de conduite, même si je dois avouer que ce n’est pas le problème principal. Perdre du poids aidera plus, mais il est clair que je ne peux pas perdre les 15 kilos que j’ai en plus sur Andrea Dovizioso ou Miller. »

« Si j’ai beaucoup d’adhérence, je suis l’un des plus rapides. Les données le montrent. La session la plus rapide du week-end est souvent la FP3 du samedi matin, lorsque le niveau d’adhérence est bon. Je suis souvent dans le top 3, à Jerez, Mugello, Assen, au Sachsenring », a déclaré l’italien, âgé de 28 ans. À Misano, cependant, il souffrait d’un manque d’adhérence. « Surtout quand la moto est en inclinaison maximale. Je n’ai pas eu assez de traction dans cette phase » a-t-il ajouté.

MotoGP Saint Marin Misano J3 : classement course

1 93 Marc MÁRQUEZ Honda 42’25.163
2 20 Fabio QUARTARARO Yamaha +0.903
3 12 Maverick VIÑALES Yamaha +1.636
4 46 Valentino ROSSI Yamaha +12.660
5 21 Franco MORBIDELLI Yamaha +12.774
6 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati +13.744
7 44 Pol ESPARGARÓ KTM +20.050
8 36 Joan MIR Suzuki +22.512
9 43 Jack MILLER Ducati +26.554
10 9 Danilo PETRUCCI Ducati +31.456
11 5 Johann ZARCO KTM +32.388
12 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia +34.477
13 53 Tito RABAT Ducati +35.325
14 99 Jorge LORENZO Honda +47.247
15 55 Hafizh SYAHRIN KTM +1’02.280
16 88 Miguel OLIVEIRA KTM +1’07.831
17 17 Karel ABRAHAM Ducati +1’24.666
18 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1 Lap
Not Classified
35 Cal CRUTCHLOW Honda 5 Laps
51 Michele PIRRO Ducati 6 Laps
42 Álex RINS Suzuki 12 Laps
63 Francesco BAGNAIA Ducati 16 Laps

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team