La Catalogne est un pays de Cocagne pour un Fabio Quartararo qui n’y compte que des bons souvenirs en deux saisons écoulées. L’an passé, il dominait son sujet en Moto2 des qualifications à la course. Cette fois, il y a conquis sa seconde pole position en MotoGP pour finir sur son premier podium ensuite. Le jeune Français de 20 ans a poursuivi son sympathique séjour sur le tracé de Montmeló avec un test le lundi après le septième meeting de la saison. Et voilà ce qu’il en est ressorti…

Fabio Quartararo, après avoir décroché son premier podium en MotoGP, a joué les prolongations sur le circuit de Montmeló à Barcelone pour une journée test organisée par l’IRTA, l’association des équipes. Le pilote Petronas Yamaha a travaillé sur l’électronique et la configuration de sa M1, tout en essayant les nouveaux pneus apportés par Michelin. Voici ce que “El Diablo” a dit à la fin de la journée.

« Nous avons essayé de modifier l’électronique, de modifier les réglages pour Assen et évaluer de nouveaux mélanges de pneus spécialement conçus pour le test. Nous n’avons pas fait beaucoup de tours, j’ai le sentiment aujourd’hui que le bras était très raide après un week-end de course » a déclaré Fabio Quartararo, qui rappelle aussi qu’il sort d’une opération du syndrome des loges.

« Cependant, la journée a été positive car nous avons pu travailler plus en profondeur sur l’électronique. Je pense que nous avons trouvé quelque chose de spécial qui pourrait nous aider à prolonger la durée de vie des pneus. Nous espérons pouvoir le mettre en pratique lors des prochaines courses ».

Son équipier Franco Morbidelli qui a chuté lors du Grand Prix de Catalogne s’est rassuré lors de ce tests de Barcelone en terminant second derrière l’officiel Yamaha Maverick Viñales : « nous avons eu l’occasion de travailler sur les aspects de la moto que nous n’avons pas eu la chance de regarder lors du week-end de course. Nous avons notamment testé différentes configurations électroniques. Nous avons fait un pas en avant avec le frein moteur, surtout l’après-midi, c’était donc un point très positif dans cet essai ».

Il termine : « je suis également très satisfait du comportement des pneus que nous avons testés et je pense que c’est un pas dans la bonne direction. La journée d’aujourd’hui a été positive pour nous et nous espérons pouvoir utiliser tout ce que nous avons connu à Assen, en particulier l’électronique ».

MotoGP Test Barcelone : chronos



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Raceline Malaysia