La dernière séance d’essais libres s’est à peine terminée avec un étincelant Fabio Quartararo en tête et un convaincant Álex Rins second que, déjà, la Q1, soit les repêchages, vont être lancées. On y trouvera l’équipier du Français de Petronas Yamaha, Morbidelli, qui a subi une lourde chute ce matin. Mais pas que : Nakagami, qui était rapide le vendredi sera là, comme l’officiel Suzuki Mir ou le bouillant Jack Miller. Mais aussi Johann Zarco, dont la prestation sera, comme toujours, suivie de près.

Deux pilotes sortiront de cette séance pour s’en aller rejoindre la finale qualificative. Qui seront les heureux élus ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui rappelle les faits.

 

Barcelone MotoGP™

2018

2019

FP1 1’39.456 Valentino Rossi (voir ici) 1’40.692 Marc Márquez (voir ici)
FP2 1’38.930 Jorge Lorenzo (voir ici) 1’40.079 Fabio Quartararo (voir ici)
FP3 1’38.923 Andrea Dovizioso (voir ici)  1’39.547 Álex Rins
FP4 1’39.708 Andrea Iannone (voir ici) 1’40.235 Fabio Quartararo
QP1 1’39.217 Marc Márquez (voir ici)
QP2 1’38.680 Jorge Lorenzo (voir ici)
Warmup 1’39.571 Andrea Dovizioso (voir ici)
Course Lorenzo, Márquez, Rossi (voir ici)
Record 1’38.680 Jorge Lorenzo (2018)

26° dans l’air et quasiment 50°sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes. En 1’40.587, Miller réalise la première référence. Morbidelli suit à deux malheureux millièmes. Nakagami suit. Mais comme souvent, sa performance réalisée, l’Australien du team Pramac chute, et c’est au virage 5. C’est son huitième accident de la saison.

Le Japonais du team LCR Honda claque un 1’40.372 devant Bagnaia qui rappelle qu’il est aussi un prétendant à la Q2. Aleix Espargaró est troisième et Zarco cinquième devant Morbidelli et derrière Miller qui a tout à refaire.

Le second assaut face au chrono est lancé à cinq minutes du drapeau à damiers. Miller sera de la bataille. Iannone est trahi par son Aprilia équipée d’un bras oscillant carbone à la sortie de la pitlane. Morbidelli signe un bon 1’39.727. Suffisant ? Affirmatif ! Et la surprise vient de Joan Mir qui passe avec sa Suzuki, au grand dam de Bagnaia, premier éliminé devant son équipier Miller. Abraham s’élancera 15e, devant Nakagami, grande déception de l’exercice et Zarco qui partira 18e.

Grand Prix de Catalogne Barcelone MotoGP Q1 : chronos

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team