Nakagami s’est affiché à Misano au moins aussi heureux avec sa Honda que peut l’être actuellement un de ses collègues sur une Ducati. Au terme des tests de Misano qui suivaient le Grand Prix de Saint Marin sur le même tracé, il y avait ainsi au moins un pilote Honda qui était satisfait des deux jours passés sur la piste. Il s’agit du pilote LCR Takaaki Nakagami, dont l’enthousiasme au moment de quitter les lieux semait le doute sur le fait qu’il roulait bien en RC213V et non en GP21. Et pourtant, il a fini ses travaux au quatrième rang avec des convictions, ce qui contrastait fortement avec la situation de son équipier Alex Marquez…   

Qu’a donc trouvé Takaaki Nakagami sur sa Honda pour s’afficher ainsi aussi optimiste pour les quatre courses restantes de cette saison ? On ne sait, mais son soulagement doit être sincère au vu de sa présente situation. En effet, avec 46 points de moins que la saison dernière à la même époque, on peut dire que la promotion de Takaaki Nakagami sur la dernière version de la Honda ne s’est pas déroulée comme prévu. Le Japonais, qui n’a terminé qu’une seule fois une course en dehors du top 10 la saison dernière, l’a fait huit fois en 2021, avec deux abandons enregistrés lors de ces deux années.

Mais il reste encore quatre courses au Japonais pour rendre une copie moins déprimante. Dixième de la course du Grand Prix de Saint Marin, Nakagami s’est hissé à la quatrième place lors des deux journées d’essais, terminant à seulement 0,151s de la tête. Une performance qui l’a mis en joie : « je suis tellement heureux du résultat et du sentiment sur la moto. Nous avons fait une grande amélioration, le sentiment sur la moto est si bon et je suis vraiment heureux de notre classement », a déclaré Nakagami. « Je veux remercier mon équipe, tous les mécaniciens parce que ces deux derniers jours ont été très difficiles pour eux, donc j’apprécie l’effort de chacun ».

Takaaki Nakagami, LCR Honda, Misano MotoGP™ Official Test

Nakagami : “nous avons définitivement trouvé ce que nous cherchions

Et le Japonais conclut : « je peux maintenant dire que nous avons définitivement trouvé ce que nous cherchions, et nous sommes prêts pour la prochaine course à Austin, que j’attends avec impatience ». Une dernière phrase qui ne manquera pas d’interpeler son équipier Alex Marquez qui vit une situation bien différente : quinzième de la course, Alex a été le 13ème plus rapide au test à +0.675s du leader Aleix Espargaró sur Aprilia…

« Nous avons essayé plusieurs choses au cours des deux jours, je n’étais pas vraiment heureux car nous avons raté certaines choses, mais nous sommes allés dans une voie correcte », a-t-il déclaré. « Nous avons également essayé de nouveaux châssis et je me sentais vraiment bien sur les nouveaux éléments et super sur la moto en général, ce qui est la chose la plus importante ».

« Evidemment, le niveau d’adhérence lors des tests est toujours meilleur que la normale, mais nous avons trouvé de bonnes choses et nous avons beaucoup progressé pour être toujours dans les 1’32 au tour. Maintenant, nous devons juste continuer à travailler comme nous l’avons fait et continuer à nous améliorer jour après jour. Je suis impatient d’être à Austin et ce sera un nouveau circuit pour moi sur une MotoGP ».

Aucun des deux pilotes LCR n’a cependant essayé le prototype Honda 2022 vu en piste avec Marc Marquez, Pol Espargaró et Stefan Bradl. Nakagami est douzième au championnat du monde et Alex Marquez seizième à quatre manches de la fin de ce championnat MotoGP.

Alex Marquez

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda