L’Autódromo Internacional do Algarve accueillera la finale de la saison 2020 du championnat du monde FIM MotoGP™. Afin de recueillir quelques données et de faire un peu l’expérience de la nouvelle piste, un test de deux jours du site aura lieu mercredi et jeudi, dont vous avez tous les détails ici.

Les usines sont représentées par Jorge Lorenzo (Yamaha), Michele Pirro (Ducati), Sylvain Guintoli (Suzuki), Dani Pedrosa (KTM), Stefan Bradl (Honda) et Lorenzo Savadori (Aprilia). Mercredi, un certain nombre de pilotes actuels de MotoGP™ seront également en piste sur des machines de route afin de se familiariser avec le site. Les pilotes de l’Aprilia Racing Team Gresini, Aleix Espargaró et son coéquipier Bradley Smith, effectueront également des essais mercredi.

Les pilotes sur les machines de série le premier jour :
Joan Mir et Álex Rins (Team Suzuki Ecstar)
Maverick Viñales et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP)
Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci (équipe Ducati)
Jack Miller et Francesco Bagnaia (Pramac Racing)
Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu)
Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3)
Brad Binder et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing)
Johann Zarco et Tito Rabat (Esponsorama Racing)
Álex Márquez (Repsol Honda Team)

Mais avant de prendre la piste aujourd’hui, les pilotes d’essai se sont assis hier soir pour répondre à quelques questions des médias lors d’une conférence de presse. Jorge Lorenzo y a donné quelques détails sur ce qui l’attendait…

Jorge Lorenzo : « Je suis très excité de revenir pour piloter la Yamaha M1, car cela fait neuf mois, presque un an, que je n’ai pas roulé, et je n’ai jamais été aussi longtemps sans rouler, donc il est certain qu’il sera très difficile de s’adapter à nouveau à ces vitesses et à ces motos ! Mais nous avons deux jours sur une nouvelle piste, et c’est aussi important parce qu’elle n’est pas seulement nouvelle mais, aussi et surtout, avec les montées et descentes ici, il sera important de ne pas faire d’erreurs stupides au début, de faire des kilomètres et d’essayer de donner un maximum d’informations à Yamaha pour les pilotes officiels. »
« Si je comprends bien, nous serons sur la même moto qu’à Sepang, car nous n’avons pas pu apporter la nouvelle moto, donc nous utiliserons ce test surtout pour définir la meilleure boîte de vitesse pour les pilotes officiels et pour tester les pneus, afin de comprendre, dans ces conditions et avec ce tarmac, qui sont les meilleurs pour l’attaque du chrono et sur la distance de course. C’est l’objectif principal, et probablement aussi pour jouer un peu avec la mise au point, j’aurai la moto de 2019. La mise au point est un peu différente, donc c’est un peu moins important que la boîte de vitesse et les pneus. »
« C’est un championnat très difficile, très équilibré, Joan Mir et Fabio ont creusé un écart avec les autres mais jusqu’à la dernière course, il y avait six ou sept pilotes avec de réelles options pour se battre pour le titre. Maintenant, il semble que les plus forts seront Fabio et Joan. C’est intéressant car il n’y a que quelques courses jusqu’à la fin et je m’amuse beaucoup à regarder les courses à la télévision ! »

Source et crédit photos : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP