Et encore un jour en MotoGP qui éloigne un peu plus Valentino Rossi de la retraite ! Ce dernier s’est fixé comme objectif de rester dans la catégorie qu’à la seule condition de s’en montrer digne par des résultats toujours au premier plan. Et cette journée du samedi au Qatar a été l’une de celle qui fait pencher la balance du bon côté…

Valentino Rossi a connu samedi une journée positif au Qatar, dont le tracé de Losail accueille les protagonistes du MotoGP pour trois jours de test. Même si le leader est à présent Viñales et que la relève Quartararo le poussera hors du box officiel Yamaha à la fin de l’année, le Doctor ne lâche rien. Le voilà septième, à quatre dixièmes du leader Rins sur une Suzuki qui a tout de même réalisé le doublé… « Ce fut un premier jour assez positif, car j’étais assez rapide, même sur un tour chrono. Mais surtout j’étais bien avec la moto. Il semble que nous soyons plus rapides que l’an dernier. »

« Sur le tour rapide et sur le rythme, il me manque quelque chose, surtout sur Viñales » concède Vale. « Mais nous sommes là dans le premier groupe. Il me manque encore quelque chose, surtout au freinage, mais on va essayer de s’améliorer. Les nouvelles choses étaient toutes arrivées en Malaisie, nous avons donc ici les mêmes pièces. Disons que c’est la moto avec laquelle nous ferons la première partie du championnat, je pense jusqu’à Barcelone. Cependant, le sentiment est positif. Je vais assez bien. Quelques dixièmes manquent, mais ce n’est que le premier jour. »

L’équipier de Viñales, troisième, termine : « il sera très important de comprendre si nous pouvons garder le rythme en course, car un petit déficit existe toujours en vitesse de pointe, même si elle est meilleure que l’an dernier. La différence était alors très grande. Rester dans le sillage serait très important, mais nous ne le comprendrons que le 8 mars. » Soit le jour du Grand Prix du Qatar.

Et le « holeshot », qu’en pense-t-il ? « Ce n’est pas mal, en ce sens qu’il n’y a pas beaucoup de différence. Mais maintenant, en MotoGP, le départ est crucial et plusieurs fois l’année dernière, nous avons perdu des positions en atteignant le premier virage. Cela pourrait donc nous aider, mais nous le testons toujours. Nous espérons pouvoir l’utiliser bientôt. »

 

 

 

MotoGP Test Qatar J1 : chronos

Crédit classement : MotoGP.com


Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP