Ce Grand Prix de Valence se présente avec un Fabio Quartararo en tête de la grille de départ pour la sixième fois cette saison. Jerez, Catalunya, Assen, Thaïlande et Sepang ont été les précédentes occasions où le Français a commandé la meute avant sa libération pour la course. En MotoGP, seul Marc Márquez a fait mieux pour une première année dans la catégorie. C’était Marc Marquez, en 2013, avec neuf postions de pointe.

Fabio Quartararo, avec sa sixième pole position, égale la première place de Christian Sarron sur la liste des coureurs français ayant le plus de position de pointe dans la catégorie reine des Grands Prix. À Valence, le Français est devenu le premier pilote Yamaha avec six pole positions ou plus en une saison MotoGP depuis Jorge Lorenzo en 2012 avec sept pole positions.

De plus, il s’agit de la 13e première ligne au départ de Quartararo, soit deux de moins que Marc Márquez qui en a fait 15 lors de sa saison de rookie en 2013, un record pour un débutant depuis l’introduction de la catégorie MotoGP en 2002.

Si Fabio Quartararo remporte la course à Valence ( à 20 ans et 211 jours), il sera le troisième plus jeune pilote à remporter un Grand Prix, derrière Marc Márquez (20 ans 63 jours, GP des Amériques 2013) et Freddie Spencer (20 ans et 196 jours, GP de Belgique 1982).

Enfin, si Fabio Quartararo remporte la course, il succédera après 20 ans et 59 jours à son compatriote Régis Laconi qui a gagné la dernière course en première classe pour la France à Valence. En outre, Fabio peut être sacré meilleur pilote indépendant ce dimanche.

Que va nous réserver cette représentation finale qui baissera de rideau sur un millésime riche en événements ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui présente les faits jusque-là répertoriés…

Valencia MotoGP™

2018

2019

FP1

1’39.767 Marc Márquez

1’31.455 Fabio Quartararo
FP2

1’41.318 Danilo Petrucci

1’30.735 Fabio Quartararo
FP3

1’39.712 Danilo Petrucci

1’30.232 Fabio Quartararo
FP4

1’32.571 Marc Márquez

1’30.434 Maverick Viñales
Q1

1’31.382 Andrea Iannone

1’30.538 Álex Rins
Q2

1’31.312 Maverick Viñales

1’29.978 Fabio Quartararo
Warmup

1’40.154 Marc Márquez

1’31.136 Marc Márquez
Course 1

Rins, Dovizioso, Rossi

Course 2

Dovizioso, Rins, Pol Espargaró

Record

1’29.401 Jorge Lorenzo (2016)

Marc Márquez s’est qualifié à la deuxième place. Il s’agit de son 16e départ au premier rang en 2019, ce qui constitue sa meilleure saison dans cette performance depuis 2015. Le record est de 17 et il est détenu par Jorge Lorenzo depuis 2010.

Jack Miller s’est qualifié troisième, une position en première ligne qui n’avait plus été répétée depuis Silverstone plus tôt cette année et sa quatrième de la saison.

En pole position l’an dernier à Valence, Maverick Viñales est en tête de la deuxième ligne. C’est la 16e fois cette année qu’il est qualifié parmi les six premiers. Viñales et Álex Rins sont désormais les seuls coureurs encore en lice pour la troisième place du championnat.

Franco Morbidelli s’est qualifié à la cinquième place, ce qui est la dixième fois de l’année.

Vainqueur l’an dernier à Valence, Andrea Dovizioso pointe à la sixième place en tant que deuxième pilote Ducati. Il visera à sécuriser le Championnat par équipe pour Ducati et ainsi en priver Repsol Honda.

Meilleur pilote Suzuki, Joan Mir s’est qualifié à la septième place. C’est sa meilleure performance en qualifications depuis sa cinquième place à Assen cette année. Álex Rins, qui a terminé à la deuxième place l’an dernier à Valence, est, quant à lui, huitième après avoir passé la Q1. C’est la septième fois qu’il échoue à se positionner sur les deux premières lignes de la grille. Mais la dernière fois qu’il l’a fait, c’était à Silverstone, circuit où il a remporté sa deuxième course MotoGP.

Danilo Petrucci s’est qualifié à la 10e place, ce qui est la 15e fois cette année qu’il ne réussit pas à se qualifier sur les deux premières lignes de la grille. C’est aussi le pire résultat qualificatif depuis sa 15e place en Aragón.

Après avoir passé la Q1, Pol Espargaró s’est qualifié à la onzième place en tant meilleur pilote KTM. Il a terminé à la troisième place l’année dernière à Valence, remportant son premier podium en première classe et le premier pour KTM.

Jorge Lorenzo, qui a remporté quatre fois la classe MotoGP à Valence, commence la dernière course en Grand Prix de carrière de la seizième position. C’est son meilleur résultat en qualifications depuis sa 10e place en Catalogne plus tôt cette année.

15° dans l’air et autant sur la piste avec un ciel voilé et un vent soutenu sont les conditions proposées aux pilotes pour les 27 tours de course. Ce seront, rappelons-le, les derniers de Jorge Lorenzo.

Marc Márquez arbore un casque inédit couleur or. Tout le monde est en medium hard devant. Derrière aussi. Les Suzuki sont en medium soft comme Petrucci et les pilotes Tech3.

Au lâché des fauves, Miller, Quartararo Viñales et Dovizioso filent en tête. Márquez est sixième. Trois virages plus tard, Quartararo se porte en tête devant l’Australien. Rins est quatrième. Derrière Dovi. Viñales glisse sixième. Au terme du premier tour, Márquez remonte troisième.

Un tour plus tard, Márquez fait sauter le verrou Miller et se lance à la chasse de Quartararo qui est à sept dixièmes devant. Les deux hommes ont peu ou prou le même rythme. Mais l’officiel Honda met la gomme. Derrière, Miller et Rins s’écharpent sous les yeux de Dovizioso.

Après quatre tours, Márquez tourne deux dixièmes plus vite que le Français et fait la jonction. Viñales est seulement septième, derrière Morbidelli. Rossi est neuvième. Les Yamaha ne sont pas vraiment à la fête… Derrière, Rins se fait passer par Dovizioso qui suit Miller.

Après six tours, on a comme une impression de déjà vu avec Márquez suivant sagement le leader Quartararo. Le chat joue-t-il encore avec sa souris préférée ? Zarco est 13e. Lecuona 17e… Devant Lorenzo.

19e tour et virage 14, Marc Márquez porte l’attaque sur le Français. ce dernier tente de résister, mais en pure perte… Pirro abandonne. Márquez file en tête tandis que Fabio sent revenir Miller au rythme plus rapide. L’officiel Honda a senti que le pilote Petronas n’était plus assez rapide…

Crutchlow chute au 17e tour au virage 1. Au championnat par équipe, Márquez donne pour le moment le titre à Repsol au détriment de Ducati…

Après 16 tours, Márquez mène, Fabio s’accroche à sept dixièmes et tient en respect Miller, Dovizioso et Rins. Le reste du peloton est mené par Morbidelli qui contient Viñales. Rossi est dixième devant Zarco.

Zarco et Lecuona sont tous les deux dans le bac à graviers. Petrucci est à terre dans le même virage 6. Le Français est évacué sur la civière et semble se plaindre d’un bras. En fait, après sa chute, Lecuona est aussi tombé dans le même virage et sa KTM est allé percuter Zarco qui se relevait. Il s’en sort très bien… Trois chutes simultanées dans le virage 6.

A mi course, les positions de tête sont figées. La place de dixième est l’objet d’une rude bataille entre les frères Espargaró et Iannone.

Morbidelli chute au virage 4. Il reste huit tours. Marquez a 1s2 d’avance sur Quartararo qui en a autant sur Miller. Le pilote Pramac doit surveiller Dovizioso collé par Rins. Viñales est sixième devant Mir, Rossi, Iannone et Aleix Espargaró qui devance son frère Pol et sa KTM.

On est heureux de voir Zarco débriefer avec son équipe. Le même accident avait coûté bien plus à Rabat du côté de Silverstone l’an passé… Il reste 16 pilotes en piste. Lorenzo en est le 14e. Il est dans les points et participe donc à la défait de Ducati dans le classement par équipe.

Sous le drapeau à damier, Marc Márquez rafle sa douzième victoire de la saison. Il passe la barre des 400 points et il est heureux de porter son équipe Repsol sur le toit du monde. Quartararo ne pouvait rien faire de plus avec une Yamaha qui n’a guère brillé dans cette course. Viñales, sixième est tout de même troisième du championnat, terminant derrière Rins qui n’a rien pu faire contre Dovizioso, l’officiel Ducati qui laisse le podium au pilote satellite Miller… Qui voit Quartararo le devancer dans le classement des pilotes indépendants.

Mir, Rossi, Aleix Espargaró complètent un top 10 fermé par la KTM de Pol Espargaró puisque Iannone a chuté dans le dernier tour…  Rabat, Kallio, Lorenzo et Abraham, sont les derniers classés.

MotoGP Valence Course : classement

193Marc MÁRQUEZHonda41’21.469
220Fabio QUARTARAROYamaha+1.026
343Jack MILLERDucati+2.409
44Andrea DOVIZIOSODucati+3.326
542Álex RINSSuzuki+3.508
612Maverick VIÑALESYamaha+8.829
736Joan MIRSuzuki+10.622
846Valentino ROSSIYamaha+22.992
941Aleix ESPARGARÓAprilia+32.704
1044Pol ESPARGARÓKTM+32.973
1153Tito RABATDucati+42.795
1282Mika KALLIOKTM+45.732
1399Jorge LORENZOHonda+51.044
1417Karel ABRAHAMDucati+1’04.871
1555Hafizh SYAHRINKTM+1’16.487
Not Classified
29Andrea IANNONEAprilia1 Lap
21Franco MORBIDELLIYamaha9 Laps
9Danilo PETRUCCIDucati14 Laps
5Johann ZARCOHonda14 Laps
27Iker LECUONAKTM14 Laps
35Cal CRUTCHLOWHonda17 Laps
51Michele PIRRODucati19 Laps

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team