Fabio Quartararo arrive à Valence pour le dernier Grand Prix de la saison MotoGP avec le légitime sentiment du devoir déjà accompli. Il est le débutant de l’année, son statut de meilleur pilote indépendant est à portée de main, et il est monté à six reprises sur le podium dans ce qui reste sa première année à ce plus haut niveau de la compétition moto. Alors, oui, un succès serait la cerise sur le gâteau. Et c’est la dernière occasion pour l’avoir, sur un tracé qu’il a dominé du temps du championnat espagnol… Que son compatriote Loris Baz lui a déjà prédit comme celui de sa première consécration en MotoGP… Régis Laconi sera présent à Valence ce weekend.

Tout est donc possible sur un circuit que ne boude pas qui plus est sa Yamaha. Mais la pression n‘est pas de mise pour Fabio Quartararo qui aborde cette der de l’année avec sérénité : « l’objectif est de terminer l’année avec une bonne dernière course et un résultat solide », explique le Français avec confiance. « Nous sommes sur le point de remporter le titre du meilleur pilote d’une équipe indépendante, car l’avance sur Jack Miller est maintenant de plus de 20 points. C’est l’un de nos objectifs que nous voulons atteindre. »

Le pilote Petronas se souvient qu’il a fait ses débuts sur la Yamaha à Valence, il y a 12 mois : « notre moto est maintenant complètement différente de celle d’alors. L’équipe et moi avons également acquis beaucoup plus d’expérience. Cette fois, je devrais être beaucoup plus rapide. Mais bien sûr, il est toujours utile de comparer les données de l’année dernière et de voir où nous pouvons nous améliorer. »

« J’ai remporté quatre courses du Championnat espagnol sur le circuit Ricardo Tormo et c’est aussi la piste sur laquelle j’ai été autorisé à piloter une machine MotoGP. J’ai donc de très bons souvenirs avec Valence », termine le rookie du MotoGP qui peut aussi prétendre finir sa belle campagne dans le top 5 au classement général.

Enfin, la piste catalane a toujours aimé révéler des surprises. Regis Laconi (1999) et Troy Bayliss (2006) ont célébré leur seule victoire en MotoGP sur le circuit Ricardo Tormo, et les noms Garry McCoy (2000) et Alex Barros (2002) figurent aussi parmi les vainqueurs.

Classement championnat MotoGP avant Valence (19/19):

1Marc MárquezHonda395
2Andrea DoviziosoDucati256-139
3Maverick ViñalesYamaha201-194
4Álex RinsSuzuki194-201
5Danilo PetrucciDucati176-219
6Fabio QuartararoYamaha172-223
7Valentino RossiYamaha166-229
8Jack MillerDucati149-246
9Cal CrutchlowHonda133-262
10Franco MorbidelliYamaha115-280
11PolKTM94-301
12Joan MirSuzuki83-312
13Takaaki NakagamiHonda74-321
14Aleix EspargaróAprilia56-339
15Francesco BagnaiaDucati54-341
16Andrea IannoneAprilia43-352
17Miguel OliveiraKTM33-362
18Johann ZarcoHonda30-365
19Jorge LorenzoHonda25-370
20Tito RabatDucati18-377
21Stefan BradlHonda16-379
22Michele PirroDucati9-386
23Hafizh SyahrinKTM8-387
24Sylvain GuintoliSuzuki7-388
25Karel AbrahamDucati7-388
26Mika KallioKTM3-392
27Bradley SmithAprilia0-395

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team