Marc Márquez s’est offert une belle fête avec son frère Álex dans son fief de Cervera. Un vrai succès populaire et un moment de communion tant avec les siens qu’avec son équipe. Il arrive à présent pour le dernier rendez-vous de la saison à Valence et il est loin d’avoir la gueule de bois. Au contraire, il veut parachever son œuvre en donnant son maximum pour récompenser son team avec le seul titre encore à prendre. Il faudra contrer Ducati dans une opération où il vaut mieux jouer à deux. Ce qui veut dire qu’en cas d’échec, ce n’est pas lui qui en portera le poids…

Dans ce Grand Prix de Valence, personne ne doute des efforts qui seront déployés par Marc Márquez pour aider son équipe à conquérir la couronne qui lui est dédiée en MotoGP. Les regards seront donc portés sur son équipier Lorenzo dont la contribution à la tâche sera sans doute essentielle pour la suite des événements dans le box Repsol. Car jamais on a autant parlé de cet accessit ! Deux points seulement séparent l’équipe leader de Ducati (432 points) de celle de Repsol Honda (430). Et comme les équipes peuvent obtenir un maximum de 45 points, tout est encore ouvert.

Avant de rouler vers le tracé Ricardo Tormo, Marc Márquez n’oublie pas de remercier ceux qui ont été de la célébration à Cervera : « tout d’abord, je tiens à remercier tous ceux qui sont venus à Cervera. C’est toujours très spécial d’organiser cette fête et d’avoir mon frère à mes côtés comme champion, c’était magique. »

Un bon moment qui est maintenant un souvenir. Car l’octuple titré est toujours sur la brèche : « maintenant, retour au travail. Notre objectif est de remporter le championnat par équipe à Valence, mais nous nous intéressons également à 2020 et nous continuerons d’essayer certaines options avant d’entamer les tests de l’intersaison qui auront lieu après la course. Nous allons essayer d’organiser un très beau spectacle pour les fans avant l’hiver. »

Marc Márquez n’a pas gagné depuis 2014 à Valence. On rappellera qu’il a remporté déjà onze succès cette année. Il n’a connu qu’un seul abandon, à Austin. Sinon, à part des victoires, il a collectionné les secondes places. Il avoue lui-même vivre une saison parfaite qui lui a permis de battre le record de points marqués sur une campagne par un pilote tandis qu’il a dépassé Mick Doohan au nombre des réalisations dans la catégorie reine. Ce qui fait de lui le pilote Honda le plus victorieux de l’histoire.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team