Et si c’était la prochaine révélation du MotoGP ? Bien sûr, il est encore bien trop tôt pour en être convaincu, mais le fait est que Iker Lecuona est convaincant. Depuis qu’il a crânement pris le guidon d’une KTM RC16 pour découvrir carrément le MotoGP lors du Grand Prix de Valence, l’Espagnol étonne. Certes, il tombe, mais il est diablement rapide. Lors de cette première journée de test sur le même tracé Rocardo Tormo, le pilote Tech3 n’a pas faibli, à la grande satisfaction de son patron Hervé Poncharal.

Iker Lecuona n’a pas froid aux yeux et il montre déjà des bases solides sur lesquelles il pourrait bien se construite une saison 2020 étonnante. Dans tous les cas, parmi les rookies présents dans cette première journée de tests à Valence, c’est lui qui a dominé sa classe. Il faut dire qu’il avait déjà un Grand Prix dans les bras avec la RC16.

Certes, il a chuté, comme Marc et Álex Màrquez sans oublier Quartararo, entre autres, mais il a aussi terminé son exercice à seulement un peu plus d’une seconde du meilleur temps réalisé par le Français à la Yamaha Petronas. Il est aussi second pilote en KTM après 57 tours accomplis. « Je dois faire certaines choses, notamment sur mon style de pilotage, il y a encore beaucoup à faire » a commenté très humble le pilote de 19 ans.

« Plus je ferai de kilomètres, mieux ce sera. J’étais sur la même moto que lors du Grand Prix de Valence. C’est bon pour moi car j’ai besoin de rouler. La nouvelle moto arrivera en Malaisie en février et je n’en ai pas encore besoin. » Sur sa marge de progression, il ajoute : « physiquement, le défi est similaire à celui de la Moto2, mais je dois quand même renforcer mes bras. Je dois m’améliorer dans tous les domaines. J’ai suivi un moment Marc Márquez, il y a une grande différence. J’ai juste besoin de plus de kilomètres pour progresser. »

Sur sa chute, il est tout autant lucide : « c’est mon erreur, j’ai fait un tout droit dans le huitième virage et je suis revenu sur la piste. Je n’ai pas attendu deux tours pour avoir de la température dans les pneus. C’est pourquoi j’ai perdu le contrôle de l’avant dans le quatrième virage, au tour suivant. »

Une maturité et une honnêteté qui comblent son patron Hervé Poncharal : « nous sommes très heureux. Nous n’avons pas beaucoup à tester sur la moto, mais beaucoup avec le pilote. Iker vient de passer de Guy Coulon à l’équipe de Nicolas Goyon. Il savait qu’il devait travailler avec de nouveaux gars et apprendre de nouvelles méthodes de travail, même si tout se ressemble beaucoup. »

« Il a testé différents réglages, différents pneus et il réagit très bien. Vous pouvez voir que tour après tour, il gagne en efficacité et je voudrais dire que nous sommes une équipe heureuse » conclut le patron tricolore.

Lecuona, Valencia MotoGP test, November 2019

MotoGP Valencia Test J1 : chronos

120Fabio QuartararoYamaha M11:30.163
212Maverick ViñalesYamaha M11:30.3270.0060.006
321Franco MorbidelliYamaha M11:30.6500.0570.051
44Andrea DoviziosoDucati GP201:30.6650.1990.142
593Marc MárquezHonda RC213V1:30.6980.3650.166
636Joan MirSuzuki GSX-RR1:30.8110.3810.016
742Álex RinsSuzuki GSX-RR1:30.9580.4470.066
844Pol EspargaróKTM RC161:30.9740.5370.090
946Valentino RossiYamaha M11:31.0120.5500.013
1043Jack MillerDucati GP201:31.1300.5500.000
1135Cal CrutchlowHonda RC213V1:31.1830.8400.290
129Danilo PetrucciDucati GP201:31.4331.0110.171
1327Iker LecuonaKTM RC161:31.6451.0810.070
1429Andrea IannoneAprilia RS-GP1:31.6741.2220.141
1553Tito RabatDucati GP191:31.7751.5590.337
1641Aleix EspargaróAprilia RS-GP1:31.8151.5790.020
1726Dani PedrosaKTM RC161:31.8631.8270.248
1851Michele PirroDucati GP201:32.0161.9860.159
1917Karel AbrahamDucati GP191:32.0341.9900.004
2038Bradley SmithAprilia RS-GP1:32.0902.2400.250
2133Brad BinderKTM RC161:32.6452.4000.160
226Stefan BradlHonda RC213V1:32.8332.6580.258
2373Álex MárquezHonda RC213V1:32.8734.8292.171

 

Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3