En se laissant aller à la confidence dans un entretien fait au cours de son confinement, Valentino Rossi a fait une petite révélation. Si le MotoGP ne peut hélas se donner en spectacle sur les circuits disséminés dans un monde actuellement fermé, car sous le joug du Coronavirus, il pourrait néanmoins exister virtuellement… Un ersatz que la Formule 1 a testé avec succès puisqu’un second Grand Prix en jeux vidéo va être lancé pour vivre tout de même l’épreuve de Bahrein.

Les courses virtuelles seraient-elles également une option pour le MotoGP pour combler de manière significative le long temps d’attente avant le début de la saison ? En tout cas, la Formule 1 a déjà organisé son premier Grand Prix virtuel et va remettre ça ce week-end en remplacement de la course attendue de Bahreïn avec une participation importante.

Une option qui serait aussi à l’étude en MotoGP. C’est du moins ce qu’il ressort des propos de Valentino Rossi : « je ne sais pas si je peux en parler, mais Bollini, l’attaché de presse Yamaha, m’a dit que le MotoGP essayait également d’organiser quelque chose de similaire sur la Playstation en laissant les pilotes y participer. »

« Il y a beaucoup de pilotes qui jouent déjà et qui sont rapides, par exemple Pecco Bagnaia ou mon frère Luca Marini », a ajouté le Doctor qui reconnaît que son cas est plus délicat, une fois la manette entre les mains : « je joue aussi, mais je ne suis pas rapide. » Jusqu’à présent, seul le championnat MotoGP ESport est officiellement en cours, avec une phase de sélection qui bat son plein.

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP