Le dernier Grand Prix de Doha est à marquer d’une pierre blanche pour la vitesse moto française grâce au doublé réalisé par Fabio Quartararo et Johann Zarco en MotoGP. La victoire du pilote Yamaha et la seconde place du dompteur de la Ducati Pramac ont offert un podium qui restera dans les mémoires. Mais au vu du niveau affiché par les deux compatriotes, il n’est pas dit que ce spectacle réjouissant ne se répète pas à nouveau dans une saison que mène, pour l’instant, notre double Champion du Monde de Moto2 …

Fabio Quartararo et Johann Zarco semblaient s’entendre comme larrons en foire sur le podium du Grand Prix de Doha rythmé par une Marseillaise entonnée par le vainqueur tricolore et son compatriote, second de ce qui a été aussi la course la plus serrée de l’histoire de la catégorie.

Les statistiques se sont ainsi affolées dans ce second round d’une saison 2021 qui promet d‘être aussi disputée que la dernière. Ainsi, le top 15 de la course MotoGP était réuni en seulement 8,928 secondes, battant de loin le précédent record de tous les temps qui était de 15,093 secondes lors du Qatar 2019.

De même, depuis le Grand Prix de République tchèque 2020, il y a eu 14 courses d’affilée sans aucun pilote liant deux victoires consécutives, ce qui correspond à ce qui s’est passé entre Pacífico 2002 et la République tchèque 2003. Il n’y a eu qu’une seule période plus longue sans qu’aucun pilote ne répète une victoire consécutive : les 22 courses entre les Pays-Bas 1999 et le Portugal 2000.

C’est donc de cette mêlée que sont sortis en vainqueur Fabio Quartararo et Johann Zarco, ce qui réhausse encore un peu plus leur exploit. Grâce à ce dernier, pour la première fois de l’histoire, la France a réussi à s’imposer dans la catégorie reine pendant deux saisons consécutives. Avec la victoire de Fabio Quartararo et la deuxième position de Johann Zarco, c’est la première fois de l’histoire que la France occupe les deux premières places de la catégorie majeure des Grands Prix.

C’est aussi la deuxième fois avec deux Français sur le podium dans la discipline phare. La première était en France en 1954, avec la victoire de Pierre Monneret et la troisième place de Jacques Collot. C’est la quatrième saison avec deux Français sur le podium à ce niveau de la compétition. C’est arrivé en 1954 (Pierre Monneret et Jacques Collot), en 1985 (Christian Sarron et Raymond Roche) et en 2020 et 2021 (Fabio Quartararo et Johann Zarco). C’est donc la première fois que la France voit deux pilotes différents monter sur le podium la même année de la catégorie reine en deux saisons consécutives.

Johann Zarco et Fabio Quartararo soignent leur CV

Côté Fabio Quartararo, avec cette quatrième victoire en MotoGP, il égale Reg Armstrong, Libero Liberati (champion 500cc en 1957), John Kocinski et Tadayuki Okada dans la catégorie reine. Il s’agit de sa cinquième victoire au total, égalant ses compatriotes Jean François Balde, Mike Di Meglio et Randy De Puniet.

Il s’agit de sa quatrième victoire avec Yamaha, égalant celles remportées par Randy Mamola en 500cc avec la marque des diapasons. Il est le cinquième pilote à remporter quatre victoires avant son 22e anniversaire, à égalité avec Randy Mamola, qu’il ne pourrait battre que s’il gagne au Portugal, et derrière Freddie Spencer (8), Casey Stoner (9) et Marc Márquez (19).

On rappellera que Johann Zarco compte 16 victoires en Grand Prix, mais aucune en MotoGP, et qu’il est double Champion du Monde de Moto2. C’est lui qui se présentera au prochain Grand Prix du Portugal en leader du championnat du Monde MotoGP.

Classement Championnat MotoGP après Doha (2/19) :

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Pramac Racing