Parmi les écuries qui seront observées de près durant cette saison 2020 de MotoGP, il y aura celle aux couleurs de Yamaha qui devra aligner une M1 en mesure de lui permettre de retrouver sa splendeur d’antan. Une machine qui pourrait convaincre Valentino Rossi de poursuivre sa carrière alors qu’elle aiderait aussi Maverick Viñales dans sa prise de pouvoir dans le clan d’Iwata qui compte également un jeune loup aux dents longues : Fabio Quartararo. Or, il n’y a que deux guidons à prendre dans cette structure usine qui devra prendre garde à ne décevoir personne au risque de tout perdre… Une lutte d’influence que Maverick Viñales a déjà commencé…

Sur le papier, le fer de lance de l’usine Yamaha est bien Maverick Viñales. C’est en effet lui qui a ramené les dernières victoires à la firme aux diapasons depuis le départ de Jorge Lorenzo… Qui pourrait revenir au bercail avec le statut de pilote d’essai… Mais Valentino Rossi reste l’icône alors que Fabio Quartararo a surgi par surprise dans le paysage pour mieux en réduire l’espace déjà chiche.

Le palmarès ne suffisant pas pour rafler la mise, il convient d’occuper le terrain pour rester dans l’esprit des décideurs. Le chef mécanicien du Top Gun qu’est Esteban Garcia a clairement exprimé sa position au sujet du leadership à décider. Voici qu’à présent, c’est le pilote qui sort du bois : « il est assez clair pour moi de savoir où je dois m’améliorer et où la moto doit progresser, au moins pour pouvoir se battre pour le titre », a-t- il déclaré. « Nous travaillons donc très dur pour atteindre cet objectif. J’ai le temps de travailler un peu sur mon style de pilotage, de rendre certains aspects un peu plus propres et d’aider la moto à aller plus vite. De ce point de vue, je pense que je peux mieux m’adapter. »

 

Des recettes prises sur les chemins de terre avec une motocross qu’il appliquera pour la rentrée du MotoGP qui aura lieu du 7 au 9 février sur le tracé de Sepang, pour les premiers tests de l’année 2020 : « même avec les plus petites motos, vous pouvez le faire, car c’est une question de style. Je vais me concentrer beaucoup sur moi-même », a- t- il souligné.

Top Gun a été le plus rapide de tous les derniers tests en Espagne, mais dans le passé, il a démontré être en mesure d’aller très vite dans les tests mais pas autant en course. « Maintenant j’arrive avec une autre mentalité, un autre plan de travail, surtout dans les stands » explique-t-il. « Dans le passé, j’ai fait trop de tours, j’ai essayé de suivre trop d’aspects sans clarté. Maintenant je tourne moins mais je pousse fort dans tous les tours : c’est le point le plus important que j’ai modifié. » En 2019, Maverick Viñales a remporté deux victoires et a terminé le championnat sur la troisième marche du podium.



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP