Johann Zarco profite de la trêve estivale pour récupérer d’une première partie de saison convaincante mais aussi éprouvante. Second au championnat de son compatriote et donc aussi rival pour le titre Fabio Quartararo, le double Champion du Monde de Moto2 réétudie son parcours pour mieux évaluer son jeune adversaire. Le pilote Ducati, au sein du team satellite Pramac, sait où il doit progresser. Et la clé, à l’écouter, se trouve dans la tête…

Johann Zarco a prévenu qu’il ne se contenterait pas dans cette campagne d’une place d’honneur au classement général du championnat, même réhaussé du statut de premier pilote Ducati. Le pilote Pramac vise clairement la couronne, une gageure lorsque l’on est un pilote satellite. Car dans l’histoire du MotoGP, jamais une couronne n’a échappé au pensionnaire d’un team usine. Ce serait même une obligation politique si l’on en croit certains observateurs, comme Marco Melandri.

Une conjoncture qui, pour le moment, ne préoccupe pas Zarco. Ce dernier réfléchit plutôt à comment contrecarrer son cadet de presque dix ans, qui a reconnu être un autre « animal » cette année, au guidon d’une Yamaha à laquelle il s’est adapté. Une force mentale exposée qui n’a pas échappé au Cannois : « je ne pense pas qu’il manque grand-chose à Ducati », a déclaré Zarco, évaluant la situation globale. « Depuis le début de la saison, la force de Fabio est sa confiance en sa moto et en son potentiel. Il n’hésite pas au guidon et pilote avec beaucoup de confiance en lui ».

Zarco : « si tu as cette vitesse, c’est un avantage en course »

Il a avoué lors de l’émission sur Canal+ Sport : « ça me manque encore. Mais tant que j’essaie, je me dis que je vais la trouver étape par étape. Si je retrouve la même confiance que Fabio, alors je pense qu’on peut s’améliorer considérablement au cours d’un week-end. Ce n’est pas seulement la moto, c’est la confiance qui lui permet de faire ces grandes choses », explique Zarco.

Il termine : « ma stratégie est de toujours regarder vers l’avenir. Je suis très satisfait de mes résultats. Je dois tirer le meilleur parti des sensations de la première moitié de saison. Si je peux le faire rapidement dans la seconde moitié de la saison dès la première séance d’essais, alors je serai dans le top 3 comme Fabio. Si tu as cette vitesse, c’est un avantage en course ».

Après neuf courses disputées cette année, Fabio Quartararo compte six podiums dont quatre victoires. Il est le seul pilote du plateau à avoir marqué à toutes les courses. Zarco a terminé deuxième sur le podium à quatre reprises cette année. Dans Qatar 2, nos deux compatriotes nous ont offert le premier doublé français dans la catégorie majeure. Ils montaient également ensemble sur le podium au Mans avec la deuxième place de Zarco et la troisième de Quartararo.

Zarco

Classement Championnat MotoGP après Assen (9/19) :

Assen

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing