La rumeur l’a identifiée comme celle par qui le scandale est arrivé. Entendez par là que c’est à la suite de sa fête d’anniversaire passée dans une liesse digne du monde d’avant que son compagnon aimant Valentino Rossi aurait attrapé le coronavirus qui façonne le monde d’après. Un scénario nié par Francesca Sofia Novello qui sort tout de même d’une période de quarantaine consécutive à un dépistage positif à la COVID-19…

Francesca Sofia Novello infectée, Francesca Sofia Novello isolée, mais à présent Francesca Sofia Novello libérée et prête à rejoindre son compagnon Valentino Rossi, que l’on espère suivre la même pente. En effet, cela voudrait dire que, lui aussi, est débarrassé du Coronavirus et qu’il peut donc envisager un retour sur sa Yamaha pour les trois dernières manches de la saison MotoGP…

En attendant de revoir Valentino Rossi, Novello se réjouit et  a poussé un soupir de soulagement en constatant qu’elle était négative sur le dernier prélèvement à la recherche de trace de la COVID-19, la même qui a obligé Valentino Rossi a entré aussi en quarantaine et à rater les deux Grands Prix en Aragon…

A ce sujet, dans les jours qui ont suivi la nouvelle, il a été reproché au champion de Tavullia d’avoir participé à une fête de sa petite amie Francesca Sofia Novello. Le modèle avait cependant fait taire la controverse en montrant qu’en réalité, les photos publiées sur les médias sociaux faisaient référence à une fête d’il y a plusieurs mois. Un des grands amis du Doctor, Albi Tebaldi, a plutôt révélé qu’en réalité le numéro 46 aurait contracté le virus lors d’un dîner avec des amis…

“Je suis heureuse et libre”

Pour l’instant, on n’a toujours pas de nouvelles de l’état de Valentino Rossi qui, cependant, irait bien mieux. Il va subir un nouveau contrôle pour participer au prochain Grand Prix européen le 8 novembre.

Francesca Sofia Novello, de son côté, a commenté : “ je suis négative, je suis heureuse et je suis libre. Soyez patients, la quarantaine est psychologiquement lourde à supporter. J’ai eu des jours difficiles, j’ai pleuré, je me suis énervé, j’ai voulu tout casser ! Mais cela n’a servi à rien, il suffit de rester calme, nous finirons par gagner. Bonne chance à tous ceux qui commencent, qui sont en jeu et qui attendent un résultat. Ne perdez pas espoir“.

 




Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP