People : Valentino Rossi révèle qu’il a un père peu recommandable

par | 14 janvier 2022

Valentino Rossi est le plus haut représentant d’une famille haute en couleur. L’adage voulant que bon sang ne saurait mentir, le Doctor fait le point sur un père Graziano assez particulier. Celui qui a été récemment hospitalisé pour des soucis neurologiques et qui a accroché un piéton en conduisant sa voiture est affectueusement présenté par le fils prodigue comme un authentique passionné sur lequel l’âge n’a aucune prise…

L’illustre retraité Valentino Rossi parle de son père Graziano, qui l’a toujours accompagné dans sa carrière sportive. Graziano était un pilote à son époque, et à cette influence a évidemment porté sur le fiston qui n’était pas encore “Il Dottore”. Dans une déclaration à Speedweek , Valentino parle ainsi de son père : « c’est très important, il était en quelque sorte une personne emblématique de ma vie. Je conduis une moto parce qu’il était pilote de course. Il ne m’a pas poussé, mais son influence sur moi était très grande. Je l’ai regardé et j’ai toujours voulu piloter moi-même ».

La relation père-fils est ainsi résumée par le nonuple titré : « toutes nos communications portent principalement sur les motos. Ce n’était pas un très bon père… Je veux dire… Quand j’étais avec lui, pour lui, jouer, c’était toujours conduire une moto. Il n’est jamais allé au parc avec moi et il n’a jamais joué au football avec moi. Quand nous passions du temps ensemble, il me regardait et disait : « Que faisons-nous maintenant ? Ah, j’ai fait une petite moto ; Nous y voilà !‘ ».

Valentino Rossi

Valentino Rossi : “une chose que j’ai apprise de mon père c’est de ne pas tout prendre trop au sérieux

Le père faisait partie de ceux qui ne voulaient pas que Valentino prenne sa retraite. « Il a beaucoup poussé dans cette direction. Mais je lui ai dit : ‘Merde, Graziano… maintenant j’ai 42 ans et je conduis depuis 25 ans‘. Et il a répondu : « non, il ne faut pas s’arrêter ! Que veux-tu faire quand tu t’arrêtes ?’ Une autre chose que j’ai apprise de lui, et qui est très importante pour moi, c’est de ne pas tout prendre trop au sérieux. C’est toujours comme ça. J’ai appris ça de Graziano ».

Le talent au sein de la famille, bien qu’avec deux frères de pères différents, est un sujet brûlant chez les Rossi avec en point de mire Luca Marini : « sur le papier, il serait plus facile de dire qu’il vient de Graziano. Mais Luca a montré que le talent vient de ma mère. Et ma mère n’est pas très normale non plus… Passer une partie de votre vie avec Graziano, ce n’est certainement pas normal ! Quand Luca a commencé à conduire sa moto et a montré un bon talent et une bonne vitesse, j’ai dit à Graziano : « alors le talent vient de Stefania, pas de toi ! Il a répondu : ‘Non, non.’ ». Bientôt, Vale sera un père et Graziano un Grand Père d’une fille. Quelle sera la suite de cette saga ?

Rossi

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team