Lors des tests de Valencia, KTM avait apporté trois nouveaux châssis pour Pol Espargaró chez Red Bull KTM Factory et Dani Pedrosa chez Red Bull KTM Tech3.

La modification la plus visible était l’abandon de l’utilisation de tubes ronds au profit de profilés ovales, presque rectangulaires, destinés à apporter plus de rigidité au freinage et plus de souplesse dans les virages, cette dernière servant à compenser le quasi blocage des suspensions quand la moto est inclinée sur l’angle maximal.

Deux de ces cadres étaient peints dans la couleur orange traditionnelle de Mattighofen mais la toute dernière version, à peine terminée, arborait une peinture noire provisoire. La principale différence entre ces deux modèles ne se voyait pas, mais se situe près de la colonne de direction.

Seule information que nous avons pu recueillir, la satisfaction de Guy Coulon au sujet du cadre noir. « Il me plaît bien celui-là, il est intéressant » nous a confié le responsable technique du team Tech3, sans lâcher un mot de plus…

C’est effectivement avec ce cadre que Pol Espargaró a réalisé son meilleur temps à Valencia, en obtenant la neuvième position lors de la deuxième journée de test, et c’est donc logiquement celui-ci qu’il a choisi de tester à Jerez.

Le lundi, en Andalousie, le bouillant pilote KTM a de plus utilisé une aérodynamique inédite pour aller chercher la limite de son nouveau package. Une limite qu’il a franchie après avoir réalisé le huitième meilleur temps de la journée lors du 21e de ses 56 tours.

Mardi, lors d’une séance réduite par la pluie arrivée aux environs de midi, le cadet des frères Espargaró n’a fait que 10 tours, soit une journée peu productive malgré le 9e chrono réalisé.

Pol Espargaró : « La nouvelle moto nous donne des avantages dans des domaines où nous avons été faibles jusqu’à présent. Je me sens vraiment fort. Seule la chute à la fin était ennuyeuse. Nous devons faire plus de tours avec la nouvelle moto. Quoi qu’il en soit, le nouveau châssis présente de nombreux aspects positifs. Mais il y a aussi des points faibles, qui ont conduit à la chute. Nous avons toujours des problèmes avec l’avant. Nous devons donc retravailler les réglages, mais c’est normal avec une nouvelle moto. Nous avons testé un nouvel ensemble aérodynamique qui a très bien fonctionné. Mais j’ai tout détruit dans l’accident. Mais nous avons obtenu de bonnes informations. Pour l’instant, ce n’est peut-être pas la plus grande avancée, mais c’est un petit pas en avant. J’ai roulé dans les anciens chronos qui étaient assez bons. Mais avec ce châssis, nous n’en sommes qu’au début. »

Visuellement, on observe bien sûr les nouveaux longerons ovoïdes, sur les deux nouveaux modèles de cadre…

…Mais aussi le fait qu’ils soient en 3 parties, soudées entre elles.

En fait, on en comprend vite la raison : si la partie arrière est de section ovale, l’avant est rond.


Et le milieu ?
Ce document ne laisse guère place au doute : lui aussi, comme nous l’avions découvert sur le cadre 2019, est en impression 3 D.
Là, il semble donc ovale d’un côté, rond de l’autre, et incluant un support moteur sans la moindre soudure.

Autre modification du nouveau cadre, l’amortisseur de direction rotatif a abandonné sa pourtant récente localisation latérale pour, comme chez Honda, se positionner juste derrière la colonne de direction.

Une fois ce cache enlevé, on distingue un conduit en plastique blanc : est-on revenu à un passage d’air latéral ?

Que nenni ! Juste un nouveau passage pour la multiple connectique…

Dorénavant obsolète, l’utilisation de disques en acier…

…Juste pour le transport des motos.

Moteur, électronique, châssis : si les deux premiers sujets sont quasiment imperméables à nos objectifs, on constate que le dernier fait feu de tout bois, et les arrivées de Pete Benson (Hayden, Morbidelli, Rabat) et Peter Bergvall (ex-Öhlins Dovizioso) en sont le témoin. Mais on peut supposer que les deux premiers domaines sont loin d’être en reste…

En savoir plus sur le modèle 2019 (1/3)

En savoir plus sur le modèle 2019 (2/3)

En savoir plus sur le modèle 2019 (3/3)



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP, Red Bull KTM Tech3