[Street] Du record du monde de vitesse à un véhicule de série : le scooter WMC300FR associe un système hybride à la technologie Venturi [Vidéo]

par | 7 décembre 2021

Le scooter électrique hybride WMC300FR First Responder hérite de la technologie de la WMC250EV, une moto électrique conçue pour réduire la traînée aérodynamique et battre le record du monde de vitesse grâce à un orifice qui la traverse longitudinalement.

White Motorcycle Concepts (WMC) a présenté le WMC300FR First Responder, un scooter hybride électrique révolutionnaire qui utilise la même technologie aérodynamique que la WMC250EV, qui a fait couler beaucoup d’encre avec l’orifice qui la traverse longitudinalement. Ce canal longitudinal permet d’améliorer la circulation de l’air et de réduire la trainée aérodynamique. Ainsi, des économies d’énergie sont réalisées. Ce scooter est spécialement conçu pour être utilisé en tant que véhicule de première intervention pleinement opérationnel à intégrer aux services d’urgence.

 

 

La société britannique basée dans le Northamptonshire et fondée par son PDG Rob White, a basé le WMC300FR First Responder sur la même technologie brevetée avec laquelle elle vise à battre le record du monde de vitesse avec une moto électrique, actuellement détenue par Voxan et son Wattman, au cours des 12 prochains mois. Dans ce cas, les objectifs de ce véhicule ne sont pas d’atteindre des vitesses élevées mais d’augmenter significativement l’autonomie, ce qui lui permet d’être viable pour les flottes de services d’urgence, en réduisant les coûts d’exploitation et l’empreinte carbone des entreprises.

Le scooter à trois roues a été développé en collaboration avec la police du comté de Northamptonshire et avec la coopération et les conseils du chef de la police de Northants Force, Nick Adderley. C’est le résultat de près de trois ans de recherche sur la réduction de la résistance aérodynamique qui, associée à la dernière génération de technologie hybride, permettra de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 50 %.

 

 

Le scooter est doté du conduit Venturi breveté par WMC, qui réduit la traînée en permettant à l’air de passer à travers le véhicule, plutôt que de le contourner. Ce système est aidé par des ailettes aérodynamiques qui canalisent l’air dans le trou, réduisant la traînée frontale globale, ce qui signifie qu’il nécessite moins d’énergie pour se propulser. C’est un système beaucoup moins radical que celui de la moto développée pour battre le record de vitesse, qui est dotée d’un si gros orifice que cela permet de réduire la traînée jusqu’à 69 %.

Le scooter est basé sur le Yamaha Tricity 300 qui utilise un moteur monocylindre à quatre temps de 292 cc. Mais le WMC300FR First Responder dispose également d’un système électrique alimenté par deux batteries lithium-ion amovibles de 56 V 12 Ah (672 Wh) fournies par EGO.

 

 

Le système d’assistance hybride a une puissance allant jusqu’à 5 kW et fonctionne principalement à basse vitesse, ce qui améliore l’accélération et l’autonomie. Lorsque la vitesse augmente, l’aérodynamisme du conduit Venturi entre en jeu, réduisant la consommation de carburant. Les batteries peuvent être chargées rapidement par packs de six avec une prise standard à trois broches, réduisant ainsi les temps d’arrêt.

Dans la plupart des pays, ce scooter peut être conduit avec un permis voiture, ce qui est également un avantage pour les sociétés de gestion de flotte car elles n’ont pas besoin d’embaucher du personnel avec un permis moto spécifique.

 

Photos & vidéo : White Motorcycle Concept – A great thank to Ian