Ducati a ouvert la voie au V4 avec sa martiale Panigale et il était espéré que cette motorisation se décline rapidement sur les autres modèles de la gamme. La Multistrada était notamment attendue pour en jouir et s’en aller ainsi défier une S1000XR de chez BMW. Hélas, il faudra attendre si l’on en croit de récentes fiches administratives venues des États-Unis. Cependant, une 1260 version GT avec un radar est en route…

Pas sûr que cela console les tenants de la course à l’armement. Mais c’est ainsi. La Mulistrada V4 ne sera pas de ce monde en 2020. Si l’on en croit les données de l’American Environment Protection Agency, le « V4 » n’est en réalité qu’une version plus sophistiquée de la Ducati Multistrada sous le nom de Multistrada 1260GT. Cette version sera dévoilée par Ducati en octobre lors de la présentation de sa gamme de modèles 2020.

Cela ne veut pas dire que la Ducati Multistrada V4 n’arrivera pas à un moment donné, mais nous devrons peut-être attendre un peu plus longtemps. Elle pourrait se transformer en un modèle de tourer plus sportif pour rivaliser avec la BMW S1000XR.

Même si nous versons une petite larme sur ce qui aurait pu être cette confrontation entre l’allemande et l’italienne, cette Multistrada 1260GT est néanmoins censée introduire une nouvelle technologie assez intéressante qui, vu dans son ensemble, est importante.

Il s’agit du régulateur de vitesse radar (ARAS – Advanced Rider Assistance Systems) qui utilise une variété de capteurs avant et arrière pour comprendre son environnement et informer en conséquence, tels que des obstacles ou des voitures à l’approche rapide. En termes simples, le but est de prédire un accident avant qu’il ne survienne, en donnant éventuellement au pilote une chance de l’éviter.

Les débuts de cette technologie ne seront pas une mince affaire, puisque seul Ducati y travaille depuis 2016 en collaboration avec le département d’électronique, d’information et de bio-ingénierie de l’Université polytechnique de Milan. L’étude a conduit à la mise au point d’un système d’alerte basé sur un radar arrière, capable d’identifier et de signaler les véhicules présents dans l’angle mort ou le trafic approchant à grande vitesse de l’arrière.

Bien que la plate-forme de la technologie soit utilisée depuis de nombreuses années – voire des décennies dans certains cas -, nous observons actuellement une course entre Ducati et KTM pour voir qui peut la diffuser en premier. La société autrichienne devrait également avoir cette technologie avec la prochaine mise à jour de la 1290.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :