Que les âmes sensibles passionnées du Superbike ne lisent pas ce qui va suivre. Elles ont déjà assisté à onze courses qui ont consacré une domination sans partage d’un Álvaro Bautista nouveau venu sur une nouvelle Ducati Panigale V4R. Mais le déroulé risque d’être de la même redondance. Car l’Espagnol débarqué du MotoGP prévient : sa moto n’est pas encore au point !

Les derniers propos d’Álvaro Bautista sont désespérants. Jugez-en :  « la moto est neuve, nous n’avons pas encore beaucoup travaillé avec elle. Vendredi à Assen, j’ai vu qu’elle était beaucoup moins bien que la Kawasaki ou la Yamaha. Les autres motos étaient également beaucoup plus stables à la sortie du virage. Nous avons certainement beaucoup de progrès à faire et j’espère que nous pourrons le faire étape par étape ». Rappelons que l’on parle d’un ensemble pilote-moto qui n’a encore jamais été vaincu cette année…

« C’est un mystère pour moi », a déclaré Bautista à Speedweek à propos de sa série de succès. « La moto est nouvelle, et avec cette moto presque chaque piste est nouvelle pour nous. C’est aussi une première expérience pour moi avec cette machine. À Assen, Rea avait de bonnes chances de nous battre, mais heureusement, j’ai trouvé la bonne sensation pour les courses et j’étais compétitif. Voyons comment se déroulent les prochaines épreuves. Ce sera un défi de continuer à être aussi fort. Je pense que je peux battre n’importe qui n’importe où mais personne n’est invincible ». Ouf, on respire…



Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team