Les murs de l’usine de Borgo Panigale ont résonné de la liesse et de la fête avec une célébration organisée en l’honneur de la division Superbike. Il faut dire qu’avec onze succès en autant de course, il y a de quoi sortir le champagne. Mais cette avalanche de victoires a mis à jour une belle statistique qui pourrait, d’ici la fin de cette saison, s’embellir d’autres réalisations…

A l’usine Ducati de Borgo Panigale, les deux pilotes officiels du Superbike ont célébré avec tous les employés de la société basée à Bologne le prestigieux objectif des 350 victoires au Championnat du Monde Superbike, atteint lors de la troisième course à Aragón en Espagne le 7 avril. C’est à Álvaro Bautista qu’est revenu l’honneur d’atteindre ce sommet. Le pilote de 34 ans originaire de Talavera de la Reina (Espagne), qui a fait ses débuts dans le championnat WSBK réservé aux motos dérivée de la séries, domine cette première partie de la saison 2019, avec 11 victoires consécutives sur la nouvelle Ducati Panigale V4 R.

Son coéquipier au sein du team Aruba.it Racing était également présent. Chaz Davies revendique 25 des 350 victoires sur Ducati C’était avec le bicylindre de la Panigale R. Le fait singulier est que la 350e victoire de Bautista soit survenue exactement 31 ans après le premier succès de Ducati au mondial Superbike, qui remonte au 3 avril 1988, date à laquelle Marco Lucchinelli avait remporté la course 2 à Donington sur la Ducati 851.

Dimanche dernier, Ducati a atteint le score de 352, avec deux victoires de Bautista à Assen aux Pays-Bas. La moto d’Álvaro découle strictement de la Panigale V4, la moto de production que Ducati a développée grâce à l’expérience accumulée au cours des 15 années de MotoGP. Le modèle Superbike est la version R du Panigale V4 qui, avec ses 221 ch, est la sportive la plus puissante du marché.

Au passage, Ducati n’a jamais été sacré la même année dans les deux Championnats WSBK et MotoGP. Troy Bayliss avait ramené la couronne au constructeur italien en 2006, puis en 2008, tandis que Casey Stoner avait empoché le titre en 2007 avec la GP7. Alors pourquoi pas cette année ?



Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team