A l’issue d’un très beau parcours sur piste humide en Superpole, Kyle Smith (Team Pedercini Racing) s’offrait la pole position devant Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) et Ayrton Badovini (Team Pedercini Racing), tandis que Federico Caricasulo (Bardahl Evan Bros. WorldSSP) formait avec Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing) et son coéquipier Randy Krummenacher (Bardahl Evan Bros. WorldSSP) la deuxième ligne.

Selon Jules Cluzel, « Je suis super content de ma qualification et hier nous avons pris le risque de sortir alors qu’il pleuvait. Le beau temps était annoncé pour le week-end et nous avons quand même pu effectuer des réglages sur une piste humide. Ça nous a permis de régler la moto dans des conditions mixtes et de nous élancer d’une bonne place pour viser un podium, voire plus. C’est difficile de définir un favori car nous n’avons pas pu faire de vrais essais sur une piste sèche, mais une chose est sûre : nous sommes prêts ! »

D’après Lucas Mahias, « Ce samedi n’a pas été parfait et la première journée a aussi été un peu difficile, tantôt pluvieuse, tantôt sèche. Ce n’était pas si facile hier matin mais la sensation sur la moto était bonne sur le sec. J’ai terminé deuxième et j’étais vraiment content, même si j’ai perdu mon meilleur tour à cause d’un pilote lent devant moi. Mais la sensation de la moto était bonne. Pour le Superpole, je me sentais fort sur la moto sous la pluie jusqu’à ce que je m’arrête au milieu de la séance pour changer un pneu. Ce n’était pas un bon choix car il faisait froid et je suis tombé dans un virage lent. J’étais un peu fâché, mais ça s’est bien passé à la fin, car je vais commencer la course en cinquième position. Je cherche à obtenir un bon résultat. »

Pour Corentin Perolari : « Je suis satisfait de ma 8e place car hier je ne voulais pas prendre le risque de chuter sur une piste mouillée. Le beau temps était annoncé et j’ai pu fournir une bonne performance. Je sais que je suis capable de faire de bons départs donc l’objectif est le top 5 ! Nous verrons ce que m’apportera la course de ce dimanche. »

Sur la grille de départ, le soleil brillait, la température de l’air était de  22° et celle de la piste de  25°. Le plus rapide à s’élancer était Jules Cluzel devant Kyle Smith, Lucas Mahias et Isaac Viñales, alors que Maximilien Bau (GMT94 Yamaha), Federico Fuligni et Nacho Calero étaient impliqués dans une chute collective dans le premier virage, d’où arrêt de la course au drapeau rouge. Les trois pilotes étaient emmenés à l’hôpital de Nevers par prudence.

On repartait pour 12 tours. Le meilleur départ était pris par Jules Cluzel devant Ayrton Badovini, Federico Caricasulo, Kyle Smith, Randy Krummenacher, Lucas Mahias et Corentin Perolari. Soudain le leader du Championnat du Monde, Randy Krummenacher, chutait sans gravité !

Son coéquipier Federico Caricasulo prenait la tête de la course (et donc virtuellement du Championnat avec 15 points d’avance sur Randy Krummenacher) devant Cluzel, Badovini, Smith, Mahias et Okubo.

Caricasulo creusait un écart de 1.8 sur Cluzel et Badovini. Cluzel faisait une petite glisse de l’arrière et perdait du terrain.  A 9 tours du drapeau à damier, il pointait à 2.9 de Caricasulo, avec dans sa roue Badovini, Viñales, Smith et Mahias.

Caricasulo chutait soudain, alors que son principal adversaire Krummenacher était éliminé. C’était tout bénéfice pour Jules Cluzel alors en tête, devant Badovini, Viñales, Smith, Mahias et Okubo. Caricasulo repartait vingtième et dernier… et tombait au tour suivant, sans gravité !

Cluzel et Viñales se disputaient la première position, juste devant Mahias, Badovini et Okubo. Viñales subtilisait la première place à Jules Cluzel, puis Mahias le doublait à son tour. Cluzel semblait avoir un problème technique l’empêchant de s’exprimer comme il le souhaitait.

Lucas Mahias passait premier à 5 tours de l’arrivée, mais Viñales le redoublait. Badovini les rejoignait alors que Cluzel quatrième perdait un peu de terrain, avec Okubo dans sa roue.

Mahias récupérait le commandement, devant Badovini, Viñales, Cluzel, de Rosa et Okubo. A 2 tours de la fin, Mahias menait devant Viñales, de Rosa, Badovini, Okubo et Cluzel. Perolari était neuvième et Danilo treizième.

Viñales reprenait la tête devant Mahias, les deux ayant une petite avance sur Badovini, de Rosa, Okubo et Cluzel. Finalement, Mahias l’emportait avec brio devant Viñales, Badovini, de Rosa, Okubo, Cluzel et Perolari.

Kyle Smith remportait la Coupe Supersport, pour les courses européennes seulement.

Résultats de la Course :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Photos © worldsbk.com / Dorna, équipes, partenaires et constructeurs

 

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :