Le pilote suisse a fait coup double sur le circuit Marco Simoncelli en décrochant une deuxième victoire devant un surprenant Luca Bernardi et Steven Odendaal. Ce succès permet à l’Helvète de s’élever en tête du championnat.

A l’extinction des feux, Dominique Aegerter parvenait à conserver le privilège de sa Superpole alors que Steven Odendaal réalisait la bonne opération en grimpant de la sixième à la deuxième place au premier virage. Jules Cluzel profitait pour sa part du départ laborieux de Luca Bernardi pour prendre la roue des deux hommes et s’implanter dans le top 3. Manuel Gonzalez, troisième sur la grille, avait de son côté moins de réussite et perdait une place au départ.

 

 

Bernardi se ressaisit après un mauvais départ

La hiérarchie en tête allait se stabiliser, celle-ci n’étant perturbée que par la remontée de Bernardi qui, après avoir bouclé le premier tour en cinquième position, réussissait à trouver son rythme pour entamer un retour qui allait le porter jusqu’en deuxième position.

L’Italien, comme transcendé, prenait en effet l’avantage sur Odendaal à quatre tours du but, retrouvant ainsi sa place initiale sur la grille. Trop de distance en revanche le séparait du leader Aegerter, le Suisse qui avait dans l’intervalle largement eu le temps de se ménager une avance d’un peu plus de deux seconde.

 

 

Le pilote suisse a ainsi connu une fin de course des plus tranquilles pour remporter sa deuxième victoire dans la catégorie, sa deuxième d’affilée aussi après son succès lors de la Course 2 à Estoril il y a deux semaines. La bonne affaire pour l’Helvète qui se retrouve désormais en tête du championnat avec trois points d’avance sur Odendaal, troisième sous le drapeau à damier. Cluzel doit lui se contenter de la quatrième place, après une âpre lutte face à Gonzalez, qui doit finalement faire avec la cinquième place. Un résultat quelque peu décevant après deux premières séances d’essais libres menées hier tambour battant.

 

 

Belle remontée de Tuuli

Philipp Öttl décroche de son côté la sixième place à l’arrivée, devant Randy Krummenacher, le vainqueur de la dernière édition en 2019. Can Öncü boucle cette première course du weekend au huitième rang, devant Niki Tuuli auteur d’une très belle remontée depuis le 15e emplacement sur la grille.

La dixième place a donné lieu à une véritable bataille de chiffonniers entre Filippo Fuligni et Roberto Mercandelli, et c’est finalement ce dernier qui a obtenu gain de cause. On notera enfin les abandons sur chute de Raffaele de Rosa et de Federico Caricasulo. Maria Herrera a elle aussi été contrainte de se retirer de la course, après avoir été accrochée par Marc Alcoba. L’incident entre les deux pilotes fait l’objet à l’heure actuelle d’une enquête en vue d’une éventuelle sanction pour le dernier cité.

 

Supersport – Misano – Résultats Course 1 :

Crédit classement : WorldSBK.com




Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter