Plus que son podium acquis l’année dernière à Valencia sous la pluie, la 6e place de Pol Espargaró au Mans, à moins de 6 secondes du vainqueur Marc Márquez sur le sec, a marqué les esprits et apporté de la joie dans le clan KTM.

Et il y a de quoi, puisque la progression est spectaculaire, en particulier par rapport à l’écart de 32 secondes observé l’année dernière sur le même tracé, rendant clairement visible un travail de forcené effectué généralement dans l’ombre, et ce malgré un Grand Prix 4 secondes plus lent que l’année dernière.

À Mattighofen, on profite en effet au maximum des libertés apportées par les concessions dont bénéficient la firme autrichienne (9 moteurs au développement libre, essais libres) et, si cela ne transparaît pas vraiment visuellement sur la moto, il ne se passe plus réellement de Grand Prix sans que les RC16 officielles ne reçoivent de nouveaux composants.

Lors des tests post-Jerez, les hommes en orange ont ainsi essayé rien de moins qu’un nouveau moteur, un nouveau châssis et un nouveau bras oscillant en carbone.

Ce dernier a ensuite été utilisé au Mans par Pol Espargaró, à l’inverse de Johann Zarco qui a préféré utiliser une version mixte aluminium/carbone.

Si nous vous présentons aujourd’hui cet élément en particulier, ce n’est pas parce qu’à lui seul il explique la performance du pilote catalan dans la Sarthe (bien qu’on parle d’une préservation du pneu arrière lors de la course de Pol Espargaró) mais parce que c’est le seul élément vraiment visible à observer, puisque, pour les autres composants, on peut seulement noter que le nouveau moteur émet un son différent et que le nouveau cadre, peut-être d’une rigidité différente et assurément plus léger, ne se distingue visuellement que par des réglages plus larges.

Le Mans 2019 : Bras oscillant 100% carbone chez Pol Espargaró

photo: MICHELIN

Le Mans 2019 : Bras oscillant semi-carbone chez Johann Zarco

photo: MICHELIN

Le Mans 2019 : Bras oscillant semi-carbone + protection chez Tech3

photo: MICHELIN



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP