La compétitivité de la Yamaha YZR-M1 a souvent été discutée au cours des dernières saisons. En 2019, les Yamaha ont figuré dans le haut du classement sur presque tous les circuits et certaines de ces pièces ont un petit rôle à jouer dans leurs gains de performance. Même si les Yamaha n’ont pas tourné à Misano, attardons-nous sur ses évolutions au cours de 2019 et sur sa livrée 2020.

 

 

Voivi le package aérodynamique qu’ils ont utilisé pendant les deux dernières saisons, et qui a peu évolué.

 

 

Il s’agit d’un package aérodynamique que les pilotes d’usine ainsi que les pilotes Petronas ont essayé à différents moments de l’année. On peut observer que les ailerons ont été divisés en deux, ayant une forme similaire mais un peu plus anguleuse.

Les pilotes d’usine ont essayé le package au Mans au début de l’année 2019, mais sont revenus à l’ancien package pour le reste de la saison.

 

 

Il y a deux choses dans cette image : la première est l’échappement que Yamaha utilise depuis plusieurs années maintenant et la seconde est le nouveau bras oscillant en carbone qu’ils ont développé en fin de saison dernière.

 

 

Yamaha a dévoilé cet échappement après la pause estivale 2019. Il suit une idéologie similaire à la version standard, maintenant la coupe oblique et assez courte.

En outre, le bras oscillant en aluminium standard peut être vu sur cette image. C’est le bras oscillant que Yamaha a utilisé pendant la majeure partie de la saison 2019.

 

 

Le nouveau double échappement apparu lors du Test de Misano, semblable à celui de Suzuki, visait à essayer de tirer plus de puissance de la YZR-M1. Il a été dévoilé en même temps que le bras oscillant en carbone

Maverick n’était pas totalement sûr des avantages des deux pièces et a couru avec le bras oscillant en aluminium et l’ancien échappement tout au long de l’année.

Rossi, d’autre part, a utilisé les deux pièces illustrées pendant quelques courses avant de revenir finalement à l’ancienne version. Il a néanmoins précisé que le bras oscillant en carbone apportait plus de précision avec l’arrière de la moto.

 

 

Lors du test de Brno, les deux pilotes ont essayé une nouvelle coque arrière.

Celle-ci semble être la même que celle utilisée lors des tests de fin de saison, mais nous ne pouvons en être sûrs. Si c’est le cas, alors nous savons qu’elle a été conçue pour être utilisée avec un nouveau réservoir de carburant un peu plus court.

Une autre chose à noter dans cette image est la soudure sur le cadre. Sur cette moto, la soudure est toujours visible, mais sur d’autres versions du cadre aperçus tout au long de la saison, nous avons vu qu’il était rectifié pour qu’elle ne soit plus visible.

Cela modifie les caractéristiques de flexion du cadre et c’est quelque chose que Rossi utilisait régulièrement en 2019.

 

 

Le premier prototype 2020 que nous avons vu au test de Brno, entre les mains de Valentino Rossi. La forme du carénage est un peu différente, légèrement plus angulaire.

Ce prototype avait également la nouvelle coque arrière et une première version du moteur 2020.

 

 

Dévoilé en même temps que le bras oscillant en carbone et le double échappement, cet enjoliveur de roue semblait réaliser la même chose que ce qu’a développé Ducati. Il vise à lisser l’air autour de la roue avant et, en théorie, à permettre à la moto d’atteindre des vitesses de pointe plus élevées.

Cette pièce a également une fente, que vous pouvez voir en bas, qui permet à l’air de s’infiltrer vers l’étrier pour faciliter le refroidissement de celui-ci.

 

 

Ce nouveau cadre Yamaha a été dévoilé à l’issue des tests de fin de saison. Bien que les différences soient difficiles à distinguer, elles sont certainement différentes autour de la tête de fourche.

Quoi qu’ils aient changé, Maverick Viñales semblait extrêmement à l’aise, car il a performé lors des deux tests de fin de saison.

 

 

Un autre changement notable a été la prise d’air. Bien qu’elle ait conservé la ligne supérieure traditionnelle en «V», elle est beaucoup plus étroite et plus haute. Il est probable qu’elle ait été développée autour de la nouvelle boîte à air et du nouveau moteur.



Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3