De Diana Tamantini / Corsedimoto.com

Les pilotes Moto2 et Moto3 étaient à nouveau en action après le Grand Prix d’Autriche pour se préparer aux prochains événements. Simone Corsi était également présent.

Dès que le Grand Prix d’Autriche s’est terminé, le circuit de Spielberg a organisé une journée d’essais pour les deux catégories mineures du Championnat du monde. Il y avait 23 pilotes Moto2 présents, et seulement 6 de Moto3 en action sur la piste autrichienne. Un lundi ensoleillé a accueilli les protagonistes de ces tests, tous engagés dans la recherche d’améliorations en vue du prochain GP.

Pour la catégorie Moto2, le vainqueur du GP Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) ne manquait pas à l’appel, ainsi que son coéquipier Jorge Martín. Le Sud-Africain a essayé un nouveau profil aérodynamique, tandis que le rookie espagnol a essayé une nouvelle prise d’air frontale. Un aspect également testé par le pilote Tech 3 Marco Bezzecchi, qui a essayé la nouvelle KTM apparue à Brno.

En ce qui concerne les autres pilotes du constructeur autrichien, American Team a roulé avec ses deux pilotes, bien que Iker Lecuona ait connu quelques problèmes en début de journée.

Parmi les personnes présentes figurait également le leader du mondial Álex Márquez (EG 0.0 Marc VDS), qui a essayé une évolution du châssis de sa Kalex en vue de 2020.

Thomas Lüthi et Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) étaient également en action, notamment sur les réglages après un week-end difficile.

Il en allait de même pour Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2), qui a chuté à nouveau en course. Les deux porte-drapeaux du Sky Racing Team VR46 ont également été très actifs, tandis qu’Enea Bastianini (Italtrans Racing Team) n’a pas été vu, probablement à la suite de son accident en course avec Luca Marini.

Beaucoup de travail aussi chez Speed Up, avec Jorge Navarro et Fabio Di Giannantonio qui ont essayé un nouveau carénage. Sur la piste se trouvait également Simone Corsi, qui a testé la NTS de Steven Odendaal, tandis que ce dernier testait la moto de son collègue Bo Bendsneyder. Travaux de comparaison et de mise au point pour l’Africain du Sud, tandis que l’Italien était présent pour essayer de donner un coup de main au pilote et à l’équipe. Il y avait aussi l’équipe MV Agusta Forward, qui travaille dur sur le développement de la moto. Essais de pneus pour certains pilotes : une nouvelle gomme avant a été testée pour 2020.

Passons maintenant à la catégorie Moto3.
Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46) a fait un travail intense sur la KTM 2020,  probablement le seul en action dans ce but. La nouvelle moto était équipée d’un carénage en carbone. Can Öncü (Red Bull KTM Ajo) a beaucoup travaillé sur la moto 2019, dans le but d’obtenir de meilleurs résultats lors des prochaines courses. Prüstel GP avec une équipe transformée : Jason Dupasquier, pilote CEV Moto3, a accompagné Jakub Kornfeil pour ses débuts sur une moto de championnat du monde. A l’inverse, BOE Skull Rider Mugen Race a mis en piste son duo officiel, Kazuki Masaki et Makar Yurchenko (7ème en Autriche, son meilleur résultat au Championnat du Monde).

Le travail est terminé, il y aura maintenant une courte pause avant de reprendre le travail. Dans deux semaines, le Grand Prix de Grande-Bretagne se déroulera sur un circuit qui a été complètement remodelé après les problèmes de l’édition 2019 ayant entraîné  une annulation conséquente.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Diana Tamantini

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :