Aprilia a vécu, lors du onzième rendez-vous de la saison, une nouvelle humiliation dans une aventure MotoGP qui tourne à la torture. Il faut en effet descendre tout au fond du classement du dernier Grand Prix d’Autriche pour trouver trace des deux RS-GP. Au sens littéral du terme puisque Andrea Iannone est tout simplement dernier alors qu’Aleix Espargaró pointe antépénultième. Mais pourquoi la marque de Noale continue-t-elle à s’infliger pareille épreuve ?

Sur un Red Bull Ring qu’il avait dominé en 2016 avec la Ducati, Andrea Iannone fêtait son entrée parmi les trentenaires. Mais l’anniversaire a été amer. Car en 2019, c’est de la dernière place du classement du Grand Prix d’Autriche qu’il a soufflé ses bougies… Pour autant, son commentaire d’après course exsudait comme un optimisme béat qui rappelait quelque chose du côté de KTM… Jugez-en : « nous n’avons pas terminé la course de la meilleure façon possible, mais je suis heureux des sensations que j’ai eues sur la moto ce week-end. J’ai piloté au maximum, mais clairement le résultat n’est pas ce que nous attendions. Dommage pour le problème dans les derniers tours, car j’étais avec Aleix et Stefan Bradl, j’avais le potentiel de prendre des points ».

Côté Aleix Espargaró, on ramenait deux maigres points. Après un bon départ qui l’avait projeté au sommet du top-10 et mettait ainsi en exergue une innovation favorisant l’envol de la RS-GP, Aleix a ensuite été impliqué dans une série de contacts au virage 3 qui lui a fait perdre les positions conquises. Le pilote espagnol a regagné du terrain, mais la difficulté de dépasser a limité sa remontée. « Ce week-end, nous ne pouvions pas être aussi compétitifs que nous l’aurions souhaité. En course, j’ai fait de mon mieux, j’ai bien commencé mais après quelques contacts au virage 3, je me suis retrouvé dernier. J’ai récupéré quelques positions mais ce n’était pas facile. J’ai essayé d’atteindre la ligne d’arrivée sans faire d’erreur ».

On rappellera qu’Aprilia en est à sa quatrième saison en MotoGP et que le constructeur fait partie du puissant groupe européen Piaggio.

MotoGP Autriche Red Bull Ring J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini