De  Raquel Jiménez Rodríguez / Motosan.es

Yamaha semble avoir réagi aux critiques de ses pilotes et confirme la participation de Jorge Lorenzo au test que Michelin organise à Portimão.

Yamaha semble avoir réagi aux critiques de Fabio Quartararo et Valentino Rossi concernant la non-participation de Jorge Lorenzo à un éventuel test privé MotoGP. Le majorquin n’est monté sur la M1 que lors des tests de Sepang, manquant ainsi une occasion pour la marque d’Iwata de trouver la solution aux problèmes qu’elle traîne avec elle. « Je ne sais pas et je ne comprends pas. Nous connaissons le potentiel de Jorge sur la Yamaha, je ne sais pas pourquoi il ne roule pas. Il a fait 20 tours à Sepang et c’est tout. Tous les pilotes d’essai étaient là en juin, mais pas Yamaha… » C’est la réponse retentissante que Fabio Quartararo a donnée lors de la conférence de presse officielle du GP de Saint-Marin 2020 après avoir été interrogé sur le rôle de Jorge Lorenzo en tant que pilote d’essai chez Yamaha.

Valentino Rossi, pour sa part, a voulu accompagner le Français dans une réponse qui s’est transformée en avertissement pour l’équipe du diapason. Lors des tests organisés par le MotoGP avec le «pilote d’essai», Lorenzo était le seul à ne pas être présent. « J’ai exactement la même question pour Yamaha. J’ai été très heureux d’apprendre que Jorge était notre pilote d’essai. Parce qu’il est l’un des meilleurs pilotes de l’histoire sur la M1. Il peut nous être d’une grande aide lorsque nous voyons ce que Dani Pedrosa a réalisé chez KTM en un an. Je pense qu’il leur a donné beaucoup de bons conseilsParfois, chez Yamaha, des choses sont difficiles à expliquer. Il faut leur demander » avant de rajouter « Je signerais tout de suite le fait que Dovizioso soit notre pilote d’essai. »

7 et 8 octobre

Cependant, Yamaha semble avoir pris conscience du mal-être de ses pilotes et cette semaine, a été confirmé un test avec le quintuple champion à Portimao. Comme l’a confirmé Massimo Meregalli, chef de l’équipe Monster Energy Yamaha Team, au microphone de MotoGP.com, le majorquin remontera sur sa Yamaha les 7 et 8 octobre , date à laquelle Michelin a convoqué les pilotes pour recueillir le plus d’informations possible sur Portimao, qui sera la dernière course de la saison.

« La raison pour laquelle nous n’avons pas fait le test de Misano avec Jorge Lorenzo est que lorsque la pandémie a éclaté, notre programme de test européen a été annulé.  Yamaha a décidé de faire tous les tests au Japon, en respectant son propre calendrier. Maintenant, la situation a changé et nous ferons une exception. Nous participerons aux tests à Portimão du 7 au 8 octobre car c’est une nouvelle piste et nous n’avons aucune donnée.  Par conséquent, nous devons collecter autant de données que possible pour nous préparer à l’avance. »

Lire l’article original sur Motosan.es

Raquel Jiménez Rodríguez



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP