Plusieurs pilotes ont réussi un week-end parfait en remportant les deux courses auxquelles ils participaient ce week-end dans le Wisconsin. C’était notamment le cas de Cameron Beaubier en Superbike et de Richie Escalante en Supersport. Voici leurs déclarations.

Cameron Beaubier :

« Je ne peux pas demander un meilleur début d’année », a déclaré Beaubier. « Pouvoir décrocher la pole et les deux victoires de course, si vous regardez mon palmarès, ce n’est pas vraiment comme ça que mes saisons commencent. J’essaie normalement de revenir aux points tout au long de l’année. »

« Je dois tout simplement remercier Richard (Stanboli) et Keith (McCarty) d’avoir mis sur pied ce programme incroyable Monster Attack Yamaha. »

« Je ne pense pas avoir jamais été aussi à l’aise sur une moto. Je suis capable de me glisser sous la bulle un peu mieux, de gagner quelques kilomètres à l’heure dans la ligne droite et avec l’électronique sur laquelle ils ont travaillé, j’ai pu mieux sortir des virages. La moto est juste plus facile à conduire. Je m’amuse comme un fou sur ce truc. C’est vraiment bien d’avoir terminé un et deux (Yamaha) ici. »

« Je veux juste ne pas être trop excité pour le moment. Il faut continuer à rouler et à avancer. Il est évident que certains de nos concurrents sont tombés aujourd’hui, et la saison va être longue. Je suis très content que nous soyons de retour en course et j’en veux encore. »

Jake Gagne :

« Nous quittons notre première épreuve avec cette équipe Yamaha Attack avec quelques podiums, donc je suis heureux », a déclaré Gagne. « Nous avons fait quelques changements pendant la nuit. Dimanche matin, lors du warmup, je me sentais plutôt bien sur la moto. Certaines choses ont changé pendant la course. Nous avons eu un peu plus de chaleur sur la piste. »

« J’ai eu l’impression que nous avions une bonne moto pendant quelques tours, mais j’ai vraiment, vraiment eu du mal après quelques tours, une fois que j’ai eu un peu d’usure des pneus. Cam était sur des rails aujourd’hui. Il était en train de voler. »

« Cela montre que ces Yamaha roulent vraiment bien. De toute évidence, Mat (Scholtz) était juste là. Bobby (Fong) est passé devant moi, et puis j’ai fait trois tours derrière Mat. Bobby a pris mon aspiration, puis celle de Mat, donc il a reçu une grosse et double aspiration de notre part et il est entré ensuite au freinage en force. »

«  Je l’ai vu à ce moment. J’ai laissé tomber et j’ai vu Bobby se faire aspirer. Je crois qu’il a percuté l’arrière de Scholtz. J’ai eu de la peine pour Mat parce que les gars de Westby travaillent très dur et ce serait bien d’avoir une autre Yamaha ici, mais c’est la course. Il faut regarder devant soi. »

Josh Herrin :

« Nous avons certainement eu un peu de chance, mais être sur le podium, c’est être sur le podium », a déclaré M. Herrin. « Il y a eu de très durs combats avec Kyle. Lui et moi ne nous sommes pas vraiment bien entendus dans le passé. J’ai juste vu rouge. J’étais très en colère. Je voulais tellement me mettre devant lui. Ce week-end, j’ai eu un syndrome des loges pour la première fois depuis longtemps, alors je voulais juste me mettre devant lui et si je devais ralentir le rythme, je le pourrais. Comme ça, ça pourrait m’aider un peu à épargner le bras. »

« En fait, ça a fini par marcher. Mais voir ces gars tomber, voir Toni (Elias) tomber, c’était nul. Je me suis dit : “OK. J’ai au moins récupéré la sixième place”. J’ai vu Scholtz et Bobby tomber et je me suis dit : “Oh, sh… C’est une place sur le podium qui s’annonce”.  J’ai tout de suite pensé : “Si Scheibe avait un podium…” et ça m’a donné envie d’en faire un peu plus. »

« Je suis content qu’on puisse être ici et avoir cette BMW dont j’ai vraiment besoin cette année. C’est bien. Je ne sais pas si c’est le premier podium de BMW en Superbike aux États-Unis ou non, mais ça fait du bien de monter là-haut. »

« Je peux définitivement dire, sans manquer de respect à l’équipe, que je ne pense pas que cette moto ait le potentiel pour monter sur le podium sans que tout le monde fasse des erreurs comme aujourd’hui. Comme je l’ai dit plus tôt, nous avons eu de la chance, mais nous avons aussi fait notre travail ce week-end. »

« J’ai été ravi d’être ici. Félicitations à ces gars. Je ne m’attendais certainement pas à ça aujourd’hui, alors merci à l’équipe BMW de Scheibe Racing et à tous mes sponsors. »

Richie Escalante, double vainqueur en Supersport :

« Je suis vraiment heureux », a déclaré Escalante. « C’est la première fois que je gagne deux fois en championnat MotoAmerica, je suis donc très heureux. Dans la course, je n’ai pas très bien commencé. Ensuite, j’ai fait une erreur dans le sixième virage. J’ai raté le point de freinage et j’ai failli chuter. La Kawasaki ZX-6R est incroyable. Je suis très heureux. Mon équipe travaille vraiment bien. Je suis très à l’aise en ce moment, donc je suis prêt pour Road America 2 le mois prochain. »

Jake Gagne

Toni Elias

Bobby Fong

Cameron Beaubier

Photos © MotoAmerica, Yamaha, Suzuki, Kawasaki