Álex Márquez arrive dans ce Grand Prix de Valence auréolé du titre de Champion du Monde de la catégorie. Une couronne prise lors du dernier rendez-vous à Sepang. L’enjeu du Moto2 est maintenant de savoir qui sera son dauphin, un vice champion du monde à trouver parmi un trio composé de Brad Binder, Thomas Lüthi et Jorge Navarro. Mais la prestation d’Álex Márquez ne sera pas oubliée pour autant. Avec l’annonce de la retraite de Jorge Lorenzo, le frère de qui vous savez a en effet une carte à jouer pour monter en MotoGP l’an prochain et prendre le guidon d’une Honda…

Quelle sera la tendance livrée par cette première joute de ce dernier rendez-vous de l’année sur le tracé Ricardo Tormo ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus…

Valencia Moto2™

2018

2019

FP1

1’46.705 Iker Lecuona

FP2

1’48.695 Iker Lecuona

FP3

1’47.297 Xavi Vierge

Q1 XXX
Q2

1’35.777 Luca Marini

Warmup

1’47.856 Sam Lowes

Course

Oliveira, Lecuona, Márquez

Record

1’34.879 Johann Zarco (2016)

14° dans l’air et seulement 9° sur la piste qu’un timide mais dominant soleil a du mal à chauffer sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

On apprend que Nagashima fera la saison 2020 de Moto2 au sein d’un team Ajo qui perdra ses KTM à la fin de cette saison. Le Japonais sera l’équipier de Jorge Martin.

Dès l’entame, Bastianini abandonne sa moto dans le bac à graviers.

On rappellera que le jeune américain Sean Dylan Kelly fait ses débuts comme remplaçant de Lecuona appelé en MotoGP.

La première référence est signée par Brad Binder sur sa KTM en 1’37.093. Il améliore ensuite en 1’36.703, devant Manzi et sa MV Agusta. Álex Márquez suit. Puis Manzi hausse le ton en 1’36.233.

Le premier quart d’heure passe avec Álex Márquez comme leader en 1’31.193 juste devant un Manzi qui ne lâche pas l’affaire. Binder devance son rival pour le titre de vice champion qu’est Lüthi. Nagashima ferme le top 5. Mais Manzi continue d’étonner avec un 1’36.174 qui lui donne les commandes de la séance.

Locatelli chute au virage 4. Il était 15e. Le dernier quart d’heure est entamé et Manzi tient toujours bon avec la moto badgée MV Agusta. Mais Sam Lowes se réveille avec un 1’36.069. Augusto Fernández est trahi par sa moto. Il reste dix minutes. sa séance est donc terminée. Le débutant Kelly est 32e et dernier, à un peu plus de 3s de la tête.

Di Giannantonio surgit avec sa Speed Up lors des cinq dernières minutes. Le voilà en tête en 1’36.065. C’est seulement 4 millièmes de mieux que Sam Lowes. Mais Manzi passe la barre des 1’36. Il est en 1’35.699. Sous le drapeau à damier, Manzi conserve son bien pour la plus grande joie de MV Agusta qui devance la KTM de Binder. Vierge chute au virage 6. Il est huitième.

Sam Lowes est troisième devant Di Giannantonio et Jorge Martin qui ferme le top 5 avec la seconde KTM. Nagashima, Navarro, Vierge, Álex Márquez et Marini ferment le top 10.

Valencia Moto2 FP1 : chronos

 

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Stefano Manzi

Tous les articles sur les Teams : Forward Team