L’hypothèse semblait logique. Après la Moto3 et la Moto2, la VR46 Riders Academy devrait gravir la dernière marche du pinacle du sport moto en arrivant en MotoGP, à peu près à l’époque où son Valentino Rossi de patron devrait prendre sa retraite de pilote…

Une stratégie de grande ampleur et une mécanique bien huilée dans laquelle Yamaha interviendrait au premier rang, en fournissant les MotoGP.

D’hypothèse logique, cette idée est donc passée au stade d’affirmation de la part d’un Carlo Pernat qui, en tant qu’ex-manager de Valentino Rossi, Max Biaggi, Loris Capirossi et Marco Simoncelli, et actuel agent de Andrea Iannone, connaît bien les arcanes du paddock et s’est confié à Sportal.it:”Je connais bien Valentino: son business, ce sont les motos. La VR46 n’a pas été crée par hasard, son monde est là. Tant qu’il pourra courir, il courra, jusqu’à la dernière seconde. Puis il  gérera également la MotoGP, parce que la VR46 fera de la Moto3, de la Moto2 et, quand il arrêtera, il a déjà un accord avec Yamaha pour faire aussi de la MotoGP: ce sera une écurie énorme, avec l’objectif de gagner.
Valentino n’existe pas hors des motos et, selon moi, l’essai avec la Ferrari (F1) par le passé a été une trouvaille publicitaire.”



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, SKY Racing Team VR46, Sky VR46 Moto2