Loris Baz est un des pilotes de pointe du championnat WSBK. Après une période MotoGP dont il s’est honorablement sorti, il est revenu à ses premières amours par le biais d’une Yamaha Ten Kate. Il n’est jamais oublié par la marque et il est apprécié par le team hollandais qu’il a bien aidé à progresser vers le haut du classement dans sa nouvelle aventure post-Honda. Son avenir semblait cousu de fil blanc sous l’auvent frappé d’un diapason. Et pourtant…

Sur son réseau social, Loris Baz a fait savoir que lui parler de 2021, c’est l’agacer un peu. Un message qui signale aussi qu’en ce mois de décembre naissant, le Français n’a toujours pas de plan clair pour la future saison. Il est pourtant un pilote apprécié par Yamaha et son équipe actuelle sait qu’il est une valeur sûre pour ses ambitions. Mais voilà, rien n’est signé et à part le fait qu’une question d’argent ne semble pas être réglée par les Néerlandais, on a du mal à comprendre la situation.

Loris Baz victime d’un enjeu économique ?

La porte reste ouverte cependant, comme des contacts ont été pris avec team Barni pour une bonne Ducati. Mais depuis, Tito Rabat est entré dans la danse, après avoir perdu son guidon en MotoGP. Une catégorie où il y aurait bien une Aprilia de libre, mais il y a loin de la coupe aux lèvres.

Loris Baz est donc dans l’expectative et c’est d’autant plus malheureux qu’il paraît être le dégât collatéral d’un enjeu économique. Pour le moment six équipes WSBK engagées à plein temps en 2020 n’ont pas confirmé leur composition pour 2021, dont Ten Kate Racing Yamaha qui s’est battue pour le titre de meilleur team indépendant face au Team GOELEVEN. Si l’avenir de Rinaldi est assuré, Loris Baz, qui s’est adjugé quatre podiums pour Ten Kate Racing en 2020, attend toujours des garanties quant à son futur… Mais l’homme est passé maître dans l’art de rebondir dans sa carrière !



Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz