MotoGP Tito Rabat aurait une bonne opportunité en WSBK : un danger pour Loris Baz ?

par | 8 novembre 2020

Ainsi va le MotoGP. Tout y est relatif et sujet à interprétation. Yamaha peut ainsi être coupable mais pas responsable d’avoir enfreint un règlement que nul n’est tout de même sensé ignorer. Maverick Viñales peut être un cas contact avéré sans conséquence sur la poursuite d’un meeting qui a été refusé à Iker Lecuona pour les mêmes raisons. De même, avoir un contrat jusqu’à fin 2021 ne veut rien dire. Demandez à Tito Rabat qui peut encadrer le sien qui le liait au team Avintia et qui s’avère finalement être un fake. L’ancien champion du monde de Moto2 pourrait se diriger vers le WSBK. Ce qui pourrait préoccuper Loris Baz…

La nouvelle a été officialisée samedi après-midi : l’équipe Avintia, ou plutôt Esponsorama aura une toute nouvelle paire de pilotes en 2021. Ses GP19 reviendront à deux espoirs italiens venus du Moto2 que son Bastianini et Marini, à la noble lignée. Ceci en lieu et place de Johann Zarco, promu chez Pramac par Ducati, et Tito Rabat à qui est montré la porte de sortie.

Ruben Xaus, le team manager ne reste cependant pas insensible au sort de celui avec qui il roule en Andorre et dont la famille est liée au patron Raul Romero. Des relations proches qui n’ont cependant pas pesé lourd dans la balance lorsque l’argent est entré en ligne de compte… « Rabat a une extraordinaire capacité à faire le saut dans le World SBK et à bien le faire » a déclaré l’ancien pilote Ducati dans cette catégorie.

« Il ne veut courir qu’en MotoGP mais il y a la vie »

« C’est un grand pilote, champion du monde. Je sais qu’il a un bel avenir en moto. Nous espérons pouvoir l’aider d’ici la fin de la saison et aussi à l’avenir », a conclu Ruben Xaus. « Il ne veut courir qu’en MotoGP et je le comprends, mais il y a la vie. Il a une capacité incroyable de sauter dans la catégorie la plus compétitive après celle-ci, qui est le WSBK, et de bien faire. Cela dépendra de lui, de ses décisions et de sa motivation pour le faire. Je sais qu’il y a une excellente moto disponible en WorldSBK et avec la garantie de pouvoir très bien faire ».

Cette moto serait la Ducati du team Barni. Celle-là même que lorgne Loris Baz dont l’aventure avec Yamaha est actuelle au point mort puisque malgré les assurances données sur une R1 aux dernières spécifications, y compris chez Ten Kate, aucun contrat n’a encore été signé…

Tous les articles sur les Pilotes : Esteve Rabat, Loris Baz

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing