Un retour de Bautista dans le giron de Ducati est la dernière rumeur d’un paddock WSBK qui, d’un coup d’un seul, a pris un coup de chaud à Assen. Mis en lumière par les velléités d’un MotoGP en mal de pilote pour des Yamaha Petronas, le marché des transferts de la catégorie s’est lui-même agité avec cette idée qui mettrait clairement Scott Redding en danger…

Depuis le début de la saison, on constate une dégradation des relations entre Scott Redding et Ducati tandis que chez Honda, on ne semble plus sur la même longueur d’ondes avec Bautista. Un pilote espagnol et une usine italienne qui avaient fait des étincelles dès leur arrivée en WSBK armés de l’alors inédite Panigale V4R. Ensuite, les choses avaient pris une tournure moins favorable, jusqu’à la séparation. Mais le couple pourrait se reformer, les membres étant déçus de leur nouveau partenaire.

C’est Corsedimoto qui a lancé l’affaire en mentionnant que, pour le prochain championnat Superbike, le constructeur émilien envisageait de révolutionner la moto et qu’à cette occasion il serait peut-être temps de changer également le line-up des pilotes. Des annonces surprises pourraient arriver dans les prochaines semaines… Parmi elles, donc, le retour de Bautista.

Bautista

Bautista et Ducati vers un mariage de raison ? 

Rinaldi est intouchable, et c’est d’ailleurs lui qui est mis en avant dans la présentation de la version spéciale Troy Bayliss de la Panigale V2. De fait, c’est Redding qui sets sur la sellette. L’Anglais a déclaré qu’il aimerait commencer à négocier avec Ducati en vue de 2022, ce qui veut dire qu’il n’a pas encore reçu l’écho du constructeur à cette requête. Dernièrement, un débat sur la taille et le poids du pilote s’est fait jour, que l’Anglais tente de contrecarrer. Mais il est vrai qu’il est d’une morphologie bien différente de celle de son nouvel équipier qui a pris la place de Chaz Davies, qui est à classer parmi les grands gabarits.

Bautista, en revanche a un physique plus facile, techniquement parlant pour la mise au point d’une moto et, surtout, il a rapporté 16 victoires à Ducati en 2019. L’Espagnol a remporté plus de victoires lors de sa seule saison en World Superbike avec Ducati que Scott Redding, Michael Rinaldi et Chaz Davies réunis en deux ans et demi. Redding est actuellement troisième au championnat avec 66 points de retard sur le leader Razgatlioglu équipé en Yamaha. Ce week-end à Assen, l’Anglais a plutôt intérêt à être plus que convaincant…

Bautista Redding



Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista, Scott Redding

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team