Álvaro Bautista a parié cette année sur le Superbike pour relancer sa carrière, en même temps que Ducati a misé sur lui pour imposer sa nouvelle Panigale V4 R. Une communauté d’intérêts que le début de saison a couronné de succès au travers d’une domination déprimante pour les adversaires. Mais les choses tournent vite à ce niveau élevé de la compétition. Elles peuvent même virer du tout au tout…

Une évolution qui a été clairement ressentie au terme du rendez-vous de Misano où le Champion du Monde en titre Jonathan Rea qui était dans les cordes avec sa Kawasaki s’est totalement relancé en revenant à seize longueurs de l’Espagnol à la Ducati.

Mais il n’y a pas que ça. Entre le pilote et son employeur, les choses se tendent en vue du renouvellement du bail. À la fin de l’année, le contrat de l’Espagnol expire chez Ducati. Or Bautista est à présent un pilote recherché. Ducati n’est plus seul à être intéressé par les services de l’ancien champion du monde 125cc.

« J’aimerais rester avec Ducati, mais je ne sais pas si ce sera dans le Championnat du Monde Superbike ou en MotoGP » plaisante d‘abord Bautista. Le fait est que le retour en MotoGP est hors de propos. Ducati devrait continuer avec Danilo Petrucci en 2020. Les chances de Bautista de revenir dans la catégorie reine sont minimes, puisqu’il fêtera ses 35 ans en novembre.

« Nous attendions une chance de retourner en MotoGP, il semblerait que cette porte soit fermée parce que Ducati est content de son équipe de  pilotes. Ils veulent la laisser telle quelle » explique Bautista. « J’espère que nous pourrons arranger quelque chose au plus tard ce mois-ci, et il est préférable que je le sache, car je dois alors penser à une chose en moins » a prévenu le leader du championnat Superbike. Ce dernier est conscient qu’il figure actuellement parmi les pilotes les plus convoités sur le marché des transferts.

Chez Ducati, Bautista veut gagner plus d’argent. « Une chose est claire : Ils ont construit une moto avec laquelle je suis rapide mais les autres pilotes de Ducati ont des difficultés » affirme le pilote de Talavera de la Reina. Il précise ainsi qu’il est plutôt en position de force…

Honda devrait également être intéressé par la signature de Bautista. Les Japonais vivent actuellement une saison de transition et veulent attaquer avec un top pilote absolu et une moto totalement nouvelle lors de la prochaine campagne. En MotoGP, Bautista a célébré ses plus grands succès avec Honda lorsqu’il pilotait pour l’équipe Gresini. Il est monté trois fois sur le podium avec la Honda privée et a terminé cinquième en 2012.

Du point de vue de Kawasaki, l’engagement de Bautista pourrait être un geste judicieux, car il affaiblirait énormément Ducati, son principal adversaire. En revanche, avec Toprak Razgatlioglu, un jeune talent turc fait son entrée dans les négociations. Mais Razgatlioglu se sent très à l’aise avec le team Puccetti.

« Honda veut rivaliser avec une moto compétitive la saison prochaine, mais Kawasaki et Yamaha s’améliorent également » a commenté Bautista, qui se rend donc disponible auprès de tout le monde pour discuter de la suite…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team