Ce sont les préliminaires du Grand Prix d’Autriche de MotoGP qu’est arrivée une nouvelle capitale pour la future grille de départ du WSBK millésime 2020 : Álvaro Bautista quittera Ducati à la fin de la saison pour rejoindre le nouveau projet Honda. C’est Ducati qui l’annonce carrément. Scott Redding était jusque-là favori pour remplacer l’Espagnol. Mais ça, c’était avant que l’on entende dire que Jorge Lorenzo négociait un retour sur la Desmosedici par le biais du team Pramac… Ce qui laisserait injustement Jack Miller sur le carreau…

En attendant que cette histoire soit réglée, revenons à celle concernant Bautista. Dont l’épilogue est livré par le directeur sportif des rouges, Paolo Ciabatti… « Nous aurions aimé le conserver, mais pas à n’importe quel prix. La semaine dernière, nous avons parlé à son manager, qui a compris que nous ne pouvions pas attendre une réponse et que nous étions obligés d’emprunter un autre itinéraire. Il a dit : “Vas-y”. Le signe indiscutable que Álvaro avait déjà signé avec Honda ».

L’Italien poursuit sur GPOne : « nous comprenons parfaitement son point de vue. Álvaro a presque 35 ans. Combien de temps pourra-t-il encore courir ? Deux saisons, peut-être même quatre. S’il a reçu une offre qui le met économiquement à l’aise, sa vie change. Il a bien fait d’accepter cette offre. Nous sommes laissés avec le regret d’un championnat du monde que nous aurions pu gagner dès la première année ».

Cela étant dit, Ducati ne veut plus tergiverser : « j’attends l’arrivée de Gigi Dall’Igna pour officialiser l’offre à ceux qui le remplaceront. Nous n’avons pas beaucoup de temps à perdre » assure Ciabatti.

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team