Scott Redding est dans les starting-blocks à la veille d’une saison WSBK qui commencera le 28 février à Phillip Island. Et pour cause : il revient de loin ! Contraint de quitter le monde des Grands Prix qui ne lui offrait plus la moindre opportunité, l’Anglais est revenu sur ses terres pour se refaire une santé en BSB. Le voilà désormais officiel Ducati en mondial Superbike. Il a les armes pour bien faire. Et il a bien l’intention de s’en servir !

Scott Redding est de retour sur la scène internationale grâce à Ducati et au WSBK. Mais ce « come-back » n’est pas une fin en soi. Le désormais officiel Ducati rappelle comment il évalue l’enjeu 2020 :  « cette saison pourrait changer ma vie, et mentalement plus que toute autre chose », a déclaré Redding. « J’ai roulé en MotoGP pendant de nombreuses années et j’ai presque gagné le Championnat du Monde de Moto2. Mais à partir de là, ça a descendu et j’ai saisi une belle opportunité en passant au BSB. J’ai dû gagner le championnat. »

« J’avais dit alors avant la saison que je devais gagner le championnat quoi qu’il arrive. Cela m’a mis dans une situation où je pouvais gagner à nouveau », a déclaré Redding, qui confirme les bonnes conditions dans lesquelles Ducati l‘a mis pour rouler cette saison : « je roule sur l’une des meilleures motos et je fais partie de l’une des meilleures équipes. Je suis l’un des meilleurs pilotes. Avec ce package, il faut se battre pour le championnat », explique le Britannique. « Quand je me bats pour un titre, que je le gagne ou non, je sais que je donne 110% et je peux être satisfait. »

« Si vous avez une moto qui n’est pas bonne, vous manquez vos propres objectifs, ce qui est mentalement difficile. Maintenant, j’ai la bonne moto. Je peux le faire. L’année dernière, j’ai pu montrer que des milliers de personnes qu’elles avaient tort. Moi Je voudrais le montrer à plus de gens cette année. Mais les gens croient en moi à, présent au lieu de me mettre en doute. Cela me donne plus de confiance. Ce sera une longue saison », a déclaré Redding sur Motorsport-total.

Le grand objectif est de gagner un titre mondial : « quand j’avais 14 ou 15 ans, je me suis fixé pour objectif de devenir champion du monde. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné en Grand Prix. Mais si cela fonctionnait en Championnat du Monde Superbike, ce serait un plus pour moi et pour Ducati ». Au passage, Ducati n’a plus remporté de titre pilotes en WSBK depuis Carlos Checa en 2011… Par ailleurs, le directeur sportif Paolo Ciabatti n’a pas exclu une nouvelle chance en MotoGP pour Redding s’il devenait Champion du Monde au guidon de la Panigale V4 R.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team