Le championnat du monde WSBK posera ses valises ce weekend à Magny-Cours et, en Supersport, le GMT94 et Yamaha entendent donner le maximum de chances aux Français pour leur épreuve nationale.

Aux côtés de Jules Cluzel, ce sont donc deux wildcards qui seront engagées par l’équipe de Christophe Guyot. L’une était déjà connue puisque, en partenariat avec la FFM et Yamaha France, elle récompense le leader du championnat de France FSBK Supersport, en l’occurrence le déjà titré Valentin Debise.

L’autre a été annoncée jeudi dernier en la personne de Andy Verdoïa. Issu de la filière Yamaha bLU cRU, auteur de deux podiums en mondial 300cc, le Niçois a réalisé une année complète en Mondial Supersport en 2020. Régulièrement dans les points, il y avait créé la sensation en remportant une course dans des conditions épiques et participe actuellement au championnat italien de vitesse CIV dont il occupe la 6e position.

Andy Verdoïa : « J’ai hâte de pouvoir rouler pour le GMT94, chaque tour sera une prise d’expérience ! C’est une chance de retourner en championnat du monde dans une équipe expérimentée qui peut m’apporter beaucoup de positif pour le futur. Merci à Yamaha et Christophe Guyot pour cette opportunité. »

Christophe Guyot : « Depuis la course de Most, nous avons offert une place au pilote local le plus méritant. Patrick Hobelsberger ( Allemagne ), puis Dani Valle (Espagne) ont ainsi profité de l’opportunité de courir dans le pays de leurs championnats respectifs. L’expérience des wild-cards offertes en République Tchèque, puis en Espagne, a démontré la complexité de l’exercice pour un jeune pilote qui devra découvrir énormément de choses en très peu de temps. Ludovic Cauchi, vice-champion de France Supersport, était également éligible. Cependant, cela nécessite une préparation spécifique car le pilote ne possèdera que deux fois quarante-cinq minutes d’essais avant la Superpole. L’exercice est d’autant plus difficile, que le haut niveau affiché par le plateau du mondial est sans précédent. Andy Verdoia est pour le moment le pilote le plus expérimenté pour relever le défi. »

Rémi Guyot : « Nous accueillerons avec plaisir Andy Verdoïa à qui je souhaite le meilleur. Cette manche lui permettra d’évaluer son évolution depuis sa dernière course en mondial fin 2020. Andy est tout à fait en mesure de rapidement trouver ses marques sur la Yamaha R6 GMT94, malgré la pression que peut engendrer une course au sein d’un team officiel. »

« Dans la continuité de notre soutien apporté depuis le début de saison, nous préparons également un projet avec Adrien Morillas, le coach de Ludovic Cauchi. Nous travaillons ensemble pour que le meilleur jeune engagé en FSBK 600cc, puisse se mesurer au niveau mondial, dans les conditions qui lui conviendront le mieux. »

Rendez-vous le week-end du 3-5 septembre prochain pour la manche du Championnat du Monde Superbike sur le circuit de Magny-Cours !

 




Tous les articles sur les Pilotes : Andy Verdoïa

Tous les articles sur les Teams : GMT94