Les mesures restrictives décrétées dans le monde entier sont quelque peu différentes selon les pays. Ainsi au Japon elles sont nettement plus légères et il n’y a pas de confinement à domicile, ce qui a permis à l’équipe MIE Racing Althea Honda Team et à son pilote Takumi Takahashi d’effectuer une séance d’essais à Suzuka. Mais le pilote japonais a chuté et a dû mettre fin à ces tests pour la suite desquels il a été remplacé par Hiroshi Aoyama.

Ces essais étaient ouverts aux pilotes de toutes les nationalités, mais aucun étranger n’a pu s’y rendre selon les Japonais en raison des restrictions de voyage. Lors de la course inaugurale du Championnat du Monde disputée en Australie, Takahashi avait abandonné lors de course 1, avait terminé quinzième à 36 secondes de la course Superpole, devant son coéquipier Álvaro Bautista, puis finalement n’avait pu terminer la course 2.

Le mieux placé des pilotes Honda au classement provisoire du Championnat est Leon Haslam, neuvième avec 17 points, à 34 points du leader Alex Lowes sur Kawasaki. Álvaro Bautista (35 ans) et Leon Haslam (36 ans) forment la plus âgée des équipes du championnat de cette année.

Lors de l’ouverture de la saison à Phillip Island, le Britannique a notamment mis en valeur la nouvelle Honda en terminant cinquième de la première manche, à seulement 3.7 secondes du vainqueur. Bautista est sixième du Championnat grâce à deux honorables sixièmes places en courses 1 et 2.

« Notre avantage était que nous avons deux pilotes très expérimentés », a déclaré le team manager espagnol Jaume Colom. « Leur expérience nous aide à amener la moto au sommet. Quand nous sommes arrivés en Australie, nous ne savions pas à quel niveau nous serions. Pendant les tests d’hiver, le temps n’était pas très bon, nous n’avons donc pas pu faire beaucoup de progrès avant la saison. Nous aurions aimé tester davantage et venir en Australie avec une moto plus développée. »

Chez Honda Racing Corporation, les informations provenant de Phillip Island sont actuellement analysées et traduites en améliorations, testées notamment par Takumi Takahashi avant sa chute à Suzuka.

« Nous avons vu que nous étions relativement proches des meilleurs pilotes. Les courses de Leon et Álvaro l’ont prouvé », a estimé Colom. « Du côté positif, nous avons vu que nous avons un grand potentiel : la vitesse de pointe et la puissance de la moto sont très bonnes, mais d’autres éléments doivent être améliorés, comme le châssis et la suspension. D’après ce que nous avons vu en Australie, nous ne sommes pas loin des autres motos. Donc, si nous continuons à travailler et à développer la moto aussi vite que possible, nous pouvons arriver au sommet. »

 

 

Source : Speedweek.com

Photos © Honda / Worldsbk.com Dorna



Tous les articles sur les Pilotes : Takumi Takahashi