Entre Chaz Davies et le tracé d’Aragon c’est une histoire d’amour que sept victoires en compétition ont déjà scellé. Le pilote désormais satellite Ducati dans la catégorie a confirmé cette romance lors du premier des deux jours de test qu’une partie du plateau du WSBK a organisé. Le Gallois domine donc les officiels de la marque tandis que Garrett Gerloff défend l’honneur de Yamaha en l’absence de Razgatlioglu toujours immobilisé par la Covid-19. Le déçu reste Rabat qui regrette presqu’une seconde sur le leader avec la même Ducati confiée au Barni Racing Team …

Ducati pourra apparemment compter non pas sur deux mais trois pilotes en 2021. Chaz Davies l’a révélé au terme du premier jour de test en Aragon d’un échantillon représentatif du plateau WSBK. Le Gallois aura une Panigale V4R du même niveau que son remplaçant Rinaldi et que son ancien équipier Redding qui arborent les couleurs de l’usine. C’était le trio de tête de cette journée du lundi. Davies a été 0,069 seconde plus rapide que Rinaldi qui a chuté sans gravité et avait 0,101 seconde d’avance sur Redding. Garrett Gerloff en tant que meilleur pilote Yamaha a rendu de 6/10 de seconde.

« Nous avons expérimenté l’équilibre de la moto et nous avons fait un pas important », a déclaré Davies. « La direction est intéressante, mais nous sommes encore au début du travail. Les commentaires ont été plutôt positifs, mais nous sommes en dehors de la fenêtre dans laquelle nous nous trouvons depuis deux ans. Néanmoins, je me sentais à l’aise avec chaque pneu. Par rapport au Barcelona Test, nous avons fait un bon pas en avant. Nous avons également un bon plan pour mardi ».

Redding était quant à lui satisfait de la 3e place. « J’ai fait beaucoup de tours avec des pneus usés », a déclaré l’Anglais. « En fin de compte, j’ai utilisé un pneu arrière tendre SCX, mais ce n’était pas le bon moment pour la chasse au chrono. J’espère que mardi nous pourrons élaborer un ensemble qui nous permettra de franchir la prochaine étape. Il est important que je me sente à l’aise sur la moto ».

Classé cinquième, Tito Rabat s’est montré le plus assidu avec pas moins de 91 tours bouclés. Transfuge du MotoGP, le rookie poursuit son adaptation à la Panigale V4 R afin de disputer au mieux sa première année en WorldSBK. Andrea Locatelli sur la Pata Yamaha n’a roulé que l’après-midi en raison des conditions fraiches. Le Champion WorldSSP en titre a malgré tout couvert 51 tours du tracé ibérique malgré une petite chute au virage n° 4. Un incident heureusement sans conséquences.

Aragon Rabat

Test Aragon : les nouvelles couleurs de Ponsson et Cluzel dominé

Axel Bassani (Motocorsa Racing) a terminé en septième position juste devant un autre rookie de la catégorie en la personne de Kohta Nozane (GRT Yamaha WorldSBK Team). Le Japonais, qui découvrait le MotorLand Aragón pour la première fois, a été victime d’une pannée en début de journée.

Christophe Ponsson (Alstare Yamaha) a, pour sa part, dévoilé ses nouvelles couleurs jaune et bleu de sa YZF-R1 en vue de la saison 2021. Ponsson, comme Locatelli, a évité les conditions plus fraîches du matin et n’a pris la piste que dans l’après-midi. Il a travaillé sur une nouvelle selle pour essayer d’améliorer sa position et réduire les mouvements. Il a bouclé 50 tours avec un meilleur chrono en 1’53.348. Niccolo Canepa, entraîneur et pilote test Yamaha est venu en renfort du team d’usine. L’Italien remplaçait Toprak Razgatlioglu, toujours en isolement. Canepa a effectué 36 tours pour se retrouver son rythme après une récente chute.

Deux pilotes WorldSSP étaient également présents : Jules Cluzel et Federico Caricasulo du GMT94 Yamaha. Les deux hommes du team de Christophe Guyot sont partis à la faute à hauteur du virage n° 2, mais ils en sont sortis indemnes. Caricasulo a bouclé 53 tours avec un meilleur chrono en 1’54.381 avec près de huit dixièmes d’avance sur son coéquipier.

WSBK Test Aragon J1 : chronos