WSS : Ducati, Triumph, MV Agusta, Kawasaki… C’est le big bang en Supersport !

par | 12 février 2021

La catégorie WSS ne sera plus jamais comme avant une fois que les lampions de la saison 2021 auront été éteints. Et, au vu de ce qui se prépare, les pilotes équipés en Yamaha R6 auront tout intérêt à concrétiser. Car le monde d’après qui se prépare dans cette discipline résultera d’un big bag réglementaire, dont les grondements précurseurs se feront entendre depuis la Grande Bretagne et l’Italie dès ce millésime. Explication …

Le WSS basé sur les 600 sportives en concession a fait son temps. Et pour cause, on ne trouve quasiment plus ces modèles dans les gammes des constructeurs, exception faite de Yamaha qui gère très bien sa R6, dernière et beau spécimen d’une espèce en voie de disparition. Du coup, elle gagne tout dans la configuration actuelle du Supersport qui s’éteint lentement. Il est temps de passer à autre chose. Et ce qui arrive promet …

Ainsi, le promoteur Dorna et la FIM ont défini cette belle philosophie pour le Supersport de dans un an, voire deux si la crise sanitaire met des bâtons dans les roues : « le but des règles d’équilibrage est de pouvoir approuver pratiquement toutes les motos sportives d’une certaine gamme, quel que soit le nombre de cylindres ou la cylindrée ». Dixit un technicien FIM qui s’est confié à Speedweek.

WSS : des twins et des quatre cylindres réunis

Nous voilà donc reparti dans ce que le Superbike fait de mieux : équilibré les forces par un jeu subtil d’équivalence en termes de régime moteur. Mais le jeu en vaut la chandelle… Le WSS nouveau nous promet ainsi de la Ducati Panigale 955, de la Triumph 765 Speed Triple RS, mais aussi de la MV Agusta F3 800, de la Kawasaki 636, et pourquoi pas de l’Aprilia RS 660 et de la KTM Duke 790.

Voilà qui nous fait une sacrée grille de départ. La Grande Bretagne avec la Triumph et la Ducati, comme l’Italie avec cette dernière vont donner un avant-goût de la nouvelle cuvée. Dans le championnat britannique et le National Trophy en Italie, des machines de plus grandes capacités telles que la Ducati Panigale 955 ou la Triumph 765 Speed Triple RS pourront en effet déjà être utilisées la saison prochaine. Ce ballon expérimental permettra de perfectionner le système d’équilibre complexe entre les différents concepts techniques. Le concept a rencontré un vif intérêt de la part des constructeurs.

Le WSS va vivre une révolution ...