Il ne semble pas échapper à Marco Melandri qu’en 2022, le mondial Supersport entrera dans son monde d’après. La catégorie historiquement réservée aux sportives du marché cubant 600cc doit survivre à un nouvel environnement constitué de nouvelles gammes équipées de moteurs aux philosophies aussi diverses que variées. Un toilettage a déjà eu lieu au règlement, mais le grand chambardement et pour 2022. La Grande Bretagne aura son championnat laboratoire dès 2021 et on devrait y trouver cette Ducati 955 V2 auquel croit beaucoup le team Barni.

Le team Barni fait de plus en plus parler de lui dans le championnat du monde réservé aux motos issues de la série. Défendant la cause Ducati, il a fait récemment sensation en recrutant pour son programme WSBK un certain Tito Rabat venu des Grands Prix et notamment du MotoGP. Mais il y a aussi un projet qui tient à cœur au patron Marco Barnabò : en l’occurrence celui d’aligner dans le nouveau WSS de 2022 une 955 V2.

La bête a déjà fait des tours de piste avec Randy Krummenacher. A présent, on la voit avec Marco Melandri dessus pour une émission estampillée DAZN. Seulement pour l’émission, ou est-ce un test pour un projet plus grand ? « Bien que notre aventure ensemble en SBK ne se soit pas déroulée comme nous l’espérions avec Melandri, nous sommes restés en excellents termes », déclare Marco Barnabò, propriétaire de l’équipe dans des propos relayés par Corsedimoto. « Lorsqu’il nous a demandé de participer à ce projet avec DAZN, nous l’avons rejoint avec plaisir. L’estime et l’amitié envers l’homme et le professionnel sont inchangées ».

Melandri de nouveau sur le retour ?

La porte n’est donc pas fermée… Dans le championnat Supersport, la limite de cylindrée pour les bicylindres est de 750 cm3 mais en 2022 elle sera contournée avec un nouveau règlement qui ouvrira les portes à différentes cylindrées et solutions techniques. Pour équilibrer les performances entre des véhicules aussi différentes, on adoptera un système similaire à celui déjà utilisé dans le WSS 300. L’idée est de jouer sur des valeurs de limitation du régime moteur qui peuvent mettre des motos de route aux performances aussi différentes sur le même niveau.

Le « nouveau Supersport » sera testé en 2021 en British Superbike, qui a servi de banc d’essai au projet prôné depuis des années par Dorna, le promoteur du Championnat du Monde.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marco Melandri

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team