En moto, rien n’est anodin. Lucas Mahias s’en souvient, lui qui ne devait faire qu’une pige récréative à Valence pour une prestation de pigiste en MotoE. Mais cela a mal tourné après une violente chute qui lui a à ce point endommagé son petit doigt qu’il a fallu l’amputer. Au bilan, une convalescence et des premiers tests d’intersaison en WSS, sa discipline de prédilection, ratés. 2020 a commencé et le Français a laissé derrière lui ce douloureux épisode en reprenant le guidon de sa Kawasaki…

L’ancien Champion du Monde Lucas Mahias est de retour ! Une bonne nouvelle confirmée du côté de Valence, tracé où il y a laissé son petit doigt droit quelques mois auparavant en chutant d’une MotoE. Le Français a biffé ce triste souvenir en effectuant deux jours de test avec sa Kawasaki. Il n‘était pas seul. Ses nouveaux compagnons de l’écurie Puccetti que sont Phillip Öttl et Can Öncü l’accompagnaient.

Le trio sera de retour pour tourner les 26 et 27 janvier à Portimão, avec les équipes officielles de Superbike. « Le plus important, c’est que je me sois complètement remis d’une blessure au doigt qui m’a obligé à rater les tests à Jerez fin novembre », a commenté Lucas Mahias. « Après une si longue pause, il était essentiel de remonter sur la moto pour reprendre le travail avec mon équipe. Je n’ai pas perdu la motivation et j’ai été très heureux de vérifier que ma main droite est redevenue fonctionnelle. J’ai essayé de rester au guidon le plus longtemps possible et nous avons également essayé des solutions de suspension. Un travail que nous continuerons à Portimão. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Lucas Mahias