En quelques heures, le ciel du pilote Sky Romano Fenati s’est chargé de nuages. Au point que sa carrière semble s’être bouchée en quelques heures. Il aura fallu une sanction disciplinaire inédite de la part de son team pour que Fenny se retrouve voué aux gémonies. A la recherche d’une solution pour retrouver la compétition, il vient de se faire boycotter par Honda.

Romano Fenati est donc persona non grata chez Honda. C’est du moins ce qui ressort du confrère GPOne qui raconte que l’Italien s’est présenté sous l’auvent Ongetta pour proposer ses services en vue des tests qui auront lieu demain sur le Red Bull Ring. Il faut dire que cette écurie, qui est aussi celle de Jules Danilo, est elle-même en froid avec son fer de lance Antonelli que l’on dit en partance pour Ajo KTM.

Une idée d’abord acceptée par Ongetta qui a été rappelé à l’ordre par Honda. Pour le blason ailé, pas question de s’acoquiner avec Fenny. « Nous aurions voulu continuer avec Antonelli en 2017 mais aussi donner une opportunité à Fenati, mais hélas, ce ne sera pas possible » commente l’écurie qui donne donc en une phrase deux informations. Et qui aurait aussi pris langue avec Quartararo et Mir !

Alors, quid de Fenati ? Il pourrait intégrer le clan Ajo et donc y retrouver Antonelli. Un duo qui remplacerait l’actuel couple Binder Bendsneyder. Le premier, en route pour le titre mondial, est promis sur la KTM Ajo en Moto2 alors que le second, débutant, serait dans l’impasse. Quant à Bastianini, un moment espéré, il irait finalement chez Estrella en lieu et place d’un Navarro aux projets de Moto2. Quant au team VR46, on récupérerait bien Bagnaia pour combler le vide. Brno, c’est le week-end prochain !

Tous les articles sur : Romano Fenati, Valentino Rossi